23 février 2019
Soleil FM

La population de Kipe veut savoir la vérité

Guinée société Infos

’Même droit pour tous’’, c’est le mot d’ordre de la manifestation de ce Lundi organisé par des jeunes de Kipé. Ces habitants du littoral protestent contre  la bastonnade du béret rouge survenue la semaine dernière au rond point de Bambéto.

Venus massivement pour exprimer leur colère des jeunes de Kipé ont paralysé la circulation ce matin du centre émetteur a Kipé jusqu’au pont de Kakimbo. Pour le président de l’Association des jeunes pour le développement intégré du littoral, la vie humaine n’a plus de valeur en Guinée. Youssouf CISSE : « La tuerie est devenue banale dans ce pays, on s’en prend aux forces de sécurité. Cela devient inquiétant. Face à cette situation, une personne consciente ne peut pas rester en marge. Donc nous demandons à l’Etat de prendre ses responsabilités, sinon ça peut dégénérer un jour ».

Cette manifestation ne s’arrêtera pas tant que la justice n’est pas rendue dans cette affaire précise SYLLA Alhassane : « Tant que y’a pas d’issue favorable dans cette affaire, nous allons toujours continuer à manifester. Et nous demandons maintenant à l’Etat de s’occuper du Monsieur déjà à l’hôpital car selon certaines rumeurs, le Monsieur n’est plus en vie. Et vous voulons savoir si l ’Etat joue vraiment son rôle».

Selon le chef de quartier Kipé, l’état de santé du béret rouge est hors danger. Tout est mis en œuvre pour assurer son évacuation indique El hadj M’bemba SOUMAH : « Il n’est pas mort, il est en vie ! Mais il est dans la salle de réanimation. L’Etat est entrain de tout faire pour l’évacuer. Je suis même impliqué pour l’acquisition de ses papiers. Les jeunes du quartier sont très remontés mais nous sommes entrain de les sensibiliser. Sauf que les fausses rumeurs viennent saboter notre travail. Mais ce qui est sûr, la famille et moi savions qu’il est en vie ».

Au moment où nous quittions les lieux la circulation avait repris son cycle normal grâce à l’intervention des forces de l’ordre.

Samuel DUOLAMOU

Articles Similaires

La Fondation Merck Lance un Appel à Candidatures pour les Prix de Reconnaissance des Médias « Merck Plus Qu’une Mère » 2018

tsegbaya

« Nous nous retrouverons à la fin pour éviter le glissement du mandat du président Alpha Condé », dixit Kalémodou Yansané de l’UFDG

tsegbaya

UFDG :  » Si les maires ne sont pas installés, nous allons reprendre la rue »

tsegbaya

Vers la modernisation du secrétariat général du gouvernement

tsegbaya

Arrivée des présidents de la CAF et de la FIFA en Guinée : voici l’agenda de la visite

tsegbaya

Woman Shares Transformation A Year After Taking Up Running

admin