24 octobre 2019
Soleil FM

La suspension de la FEGUIBOXE n’est qu’une désinformation, selon Lanciné Kabassan Keita du ministère des Sports

Infos sport

“Personne ne toucheras à notre dignité à cause des bêtises”, c’est par cette réaction que le Directeur national des sports et des activités physiques  a débuté son intervention sur l’information selon laquelle son instance serait actuellement sous sanction.

Estimant qu’il n’a reçu de façon officielle aucune note dans ce sens, il a profité d’une sortie médiatique pour donner des précisons : << Je n’ai pas été officiellement saisi de ce document. J’ai été interpellé par un de vos confrères et j’ai tout de suite demandé un membre de la feguiboxe qui, à son tour m’a dit qu’il n’a pas cette information. Cela est une violation. Tout document de ce genre doit d’abord passer par le département avant d’être dans la presse. Je crois que l’AIBA, à son tour, a été suspendue par le Comité International Olympique CIO. Comment il peut suspendre la Guinée dans cet état ? Comment un compétiteur d’un pays suspendu peut représenter son pays dans une compétition comme les jeux Africains de la jeunesse d’Alger et gagner des médailles comme le fait la Guinée ? Il faut que les guinéens arrête la désinformation >>.

A propos du doute sur la crédibilité du tournoi de la zone 2 que la Guinée a abrité au mois de mars dernier, le patron des sports et activités physiques rassure: << Cela n’affecte nullement pas la crédibilité de cette organisation. Ce sont des personnes qui continuent à sacrifier l’intérêt général au profit de leurs intérêts et nous ne laisserons personne toucher notre dignité à cause des bêtises.>>

Lanciné Kabassan Keita menace de dénoncer ses dissidents.

 

A rappeler que depuis l’organisation du tournoi de zone à Conakry, une fronde existe au sein de la corporation de la boxe guinéenne. Des dissidents sont allés jusqu’à nier la légitimité de la nouvelle équipe à la tête de la fédération guinéenne de boxe.

 

Aboubacar Soumah

Articles Similaires

Ratoma – rentrée scolaire 2019-2020: les encadreurs déplore l’absence des élèves

tsegbaya

Aladji Cellou : «la loi n’autorise pas les gendarmes à porter des armes mais définie dans quelle condition ils peuvent faire usage des armes »

tsegbaya

Labé : les élèves dans les rues !

tsegbaya

Écroulement d’un immeuble de sept étages à Kaloum : la vétusté de la fondation serait la cause !

tsegbaya

Résultats satisfaisants du BEPC à Dabola : le Proviseur Sory parle d’un grand succès

tsegbaya

Migration : le pacte mondial sensible aux droits des femmes et enfants migrants

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :