Soleil FM
Guinée société Infos

Labé : les élèves dans les rues !

Ce Lundi 22 Octobre 2018, les élèves sont sortis massivement dans les rues de Labé pour exiger du gouvernement la reprise effective des cours dans un bref délai. Aucun incident majeur n’a été signalé. Mais, les manifestants promettent de revenir dans les rues demain mercredi.

Des élèves en colère son descendus dans la rue ce lundi 22 octobre dans la commune urbaine de Labé pour protester contre la prolongation des vacances scolaire en raison de la grève générale et illimité des enseignants qui perdure encore.

Daouda Diallo, port parole des manifestants affirme : « Aujourd’hui, on a jugé important d’initier une marche,  pour interpeller ensemble les autorités parce que c’est pas du tout normal de voir certains élèves à la maison, alors qu’il y’a  d’autres qui font cours ».

L’agitation de ce lundi est la première sortie dune série de manifestations envisagées par les élèves de la commune urbaine de Labé.

« Nous somme partis faire sortir ce qui font cours. Ensemble, on a pris une décision de se donner rendez-vous le mercredi parce qu’il parait mardi, l’opposition va sortir donc mercredi sera importante ».

Aucun incident majeur n’a été signalé au cours de la manifestation des élèves dans les rue de Labé ce lundi. Mais le bureau préfectoral du SLECG multiplie les appels pour que les parents acceptent de garder leurs enfants a la maison jusqu’à  la fin des grèves des enseignants. Mamadou Adama Barry, secrétaire général adjoint du SLECG de  Labé précise : « dès que les élèves vont a l’école, s’il n y a pas de professeurs le plus souvent, abouti à des casses. Mais on ne veut pas qu’il y ait des casse en ville donc pour éviter tout ça, disons aux parents de garder les enfants jusqu’au règlement correct de ce problème ».

 

À la dernière nouvelle,  les autorités locales ont engagé  une série de concertation  avec les syndicalistes et les acteurs de la société civile dans le but de ramener le calme dans la cité.

 

Soleil FM Guinée

 

Articles Similaires

Malaika Arora: I Have Evolved A Lot In Terms of Fashion

admin

La subvention annuelle des hauts parleurs de Guinée en danger !

tsegbaya

Crise à la cour constitutionnelle : la CONASOC dénonce la politique de cette affaire

tsegbaya