17 juillet 2019
Soleil FM

Lancement de la 3e édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix

Guinée politique Infos

Lancement officiel ce lundi de la 3e édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Le thème de cette année : « 60 ans d’indépendance, une obligation de mémoire citoyenne ». C’est le chef de l’Etat Alpha Condé qui a présidé cette rencontre.

C’est dans une salle des fêtes de l’UGANC ne pouvant contenir tous les participants que le lancement officiel de la 3e édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix s’est déroulé. Y étaient présents, certains membres du gouvernement, des membres du corps diplomatique et consulaire, des représentants d’institutions internationales accréditées en Guinée, des organisations de la société civile et des compagnons de l’indépendance.  Mamadou Taran Diallo, ministre de la citoyenneté et de l’unité nationale ressort ici les objectifs de cette semaine de la citoyenneté. « Du 1er au 7 novembre de chaque année, notre pays célèbre la semaine nationale de la citoyenneté. Comme les deux précédentes, celle de 2018 a pour objectifs de, premièrement, contribuer à la consolidation de la démocratie, de l’Etat de droit et de la culture de la paix. Deuxièmement, promouvoir une citoyenneté responsable, pour forger la culture du civisme et de la tolérance chez nos compatriotes, et renforcer notre idéal national. Troisièmement, sensibiliser la population sur les valeurs cardinales de savoir-vivre ensemble, de respect réciproque, de respect des lois, des institutions et des libertés des citoyens. Quatrièmement, renforcer la prise de conscience de chacun sur l’importance stratégique de la citoyenneté et de la paix pour la contribution d’une Nation démocratique, de développement socio-économique de la Guinée, dans un environnement de paix sociale ».

 

Moundjour Chérif, directeur de cabinet du gouvernorat de la ville de Conakry a représenté le général mathurin Bangoura à cet évènement. Il interpelle chacun dans son rôle de citoyen, au cours de cette semaine qui selon lui, vise à consolider la paix entre les fils de la Guinée. « Nous sommes tous ensemble interpellés pour une implication dont le bien-fondé de nos caractères historiques et responsables se passent de commentaires. Concrètement, il s’agira d’user de vos attributs individuels et collectifs au plan local pour gagner le combat citoyen, dans vos juridictions respectives, à travers l’opérationnalisation des pistes d’actions suivantes : sensibiliser les populations sur les enjeux d’une souveraineté assumée ; les sensibiliser sur les faits marquants de l’indépendance recouvrée et les informer sur les symboles et les valeurs de la Nation. Leur rappeler les souvenirs glorieux des combattants de l’indépendance. Susciter en eux des réflexions sur les responsabilités du citoyen dans la construction de la Nation. Les faire participer à la protection de l’environnement et à l’amélioration du cadre de vie. C’est dans cet ensemble d’obligations que vous et moi souffrirons tous ensemble aujourd’hui, pour qu’au rendez-vous des sept jours programmés de la semaine, nous puissions justifier tous d’une présence dynamique, au sein même des populations, ce, du lancement à la clôture de la semaine en passant évidemment par la journée du drapeau national, les journées d’immersion des volontaires dans nos quartiers, la synergie des radios et la journée de salubrité », a-t-il expliqué.

 

Au lieu d’un discours, ce à quoi d’ailleurs s’attendaient impatiemment tous les participants, le président Alpha Condé a préféré garder silence. Reste aussi à rappeler que cette semaine nationale de la citoyenneté et de la paix qui a débuté ce lundi 17 décembre, prendra fin le 23 décembre prochain

 

THERESA MARIA SEGBAYA

Articles Similaires

Marche des Forces Sociales pour ramener le prix du carburant à 8000

tsegbaya

Brésil : Jair Bolsonaro prête serment et s’engage à « défendre la Constitution »

tsegbaya

Education : des cadres de DPE et IRE suspendus de leurs fonctions (copie)

tsegbaya

Kouroussa : « la population traumatisée par des forces de l’ordre à Komolakoura »

tsegbaya

Thaïlande: Les douze garçons et leur entraîneur qui étaient bloqués dans la grotte depuis le 23 juin ont été évacués

admin

Sékouba Konaté demande un passeport sénégalais à Macky Sall !

tsegbaya