Soleil FM
Guinée politique Infos

Le mouvement “Wonaa  Kéri” demande à Alpha Condé de quitter le pouvoir en 2020

Le mouvement “Wonaa  Kéri” qui signifie “chassons le” en 2020 a fait une déclaration ce vendredi 21 juin devant les hommes de médias à la maison de la presse. Déclaration dans laquelle, il s’oppose à tout tripatouillage constitutionnel. Tout en se basant sur l’article 27 de la constitution, ce mouvement  prévoit se battre contre toute violation des droits des guinéens.

Il  n’est un secret pour personne que la Guinée est prise en otage par un  groupuscule d’individus malintentionné. Donc, les Guinéens sont privés de leurs droits les plus élémentaires par l’État, une seule solution reste celui de la résistance. C’est ce qu’a affirmé le président du mouvement.   Aly Kanssory  Mané explique : « nos droits et libertés sont en permanence violés et même confisqués. Nous n’avons plus le droit de manifester. Nous n’avons plus le droit de nous exprimer librement. Mais nous devons résister ».

Poursuivant, il ajoute ceci : «  nous ne devons pas baisser les bras! Nous devons tous nous mobiliser, braver les répressions de tous genres et dire non et non à cette situation! Nous ne devons céder ni aux intimidations ni aux menaces! ».

Par la suite, Aly Kanssory Mané a demandé au président de respecter les deux mandats au risque de voir le pire dans le pays. Il pense « le professeur Alpha Condé et tous les clans mafieux qui se sont formés autour de lui ne peuvent pas être plus fort que le peuple. La dictature ne doit pas l’emporter sur la démocratie. Le mal ne doit pas vaincre le bien. Le peuple est plus fort que la gendarmerie et l’armée ».

 Par la même occasion, il encourage le professeur à  « quitter le pouvoir à l’expiration de son mandat au risque de précipiter son départ ».

 

Le MWK condamne avec sa dernière énergie toutes les violences faites aux défenseurs de la constitution actuelle. Par la même occasion, il interpelle la communauté internationale pour que justice soit rendue.

 

Aminata CAMARA

 

Related posts

Accord sur le contentieux électoral : “c’est de la foutaise qu’on nous dise que Kindia n’est pas d’accord”, dixit Cellou dalein Diallo

tsegbaya

1er novembre 2018 : le jubilé de diamant de l’armée guinéenne célébré dans la morosité !

tsegbaya

“Il faut endiguer le phénomène du journalisme alimentaire  et de la haine”, dixit Doyen Ansoumane Condé

tsegbaya