Soleil FM
Guinée économie Infos

Le pain est rare à N’Zérékoré !

Depuis quelques jours, une crise mine le secteur de la boulangerie de N’zérékoré. La farine se fait de plus en plus rare dans les différents marchés. Selon le directeur préfectoral du commerce, certains commerçants profitent de cette crise pour augmenter le prix de la farine. Oua Dopavogui menace d’ailleurs de faire appliquer la loi.

C’est  la farine qui fait le pain, donc tout le monde a accusé la route qu’il n’y a pas de route, c’est pourquoi la farine ne vient pas. Je ne dis pas qu’il y’a la route mais la farine qui est subventionnée  par l’Etat à Conakry, quand ça arrive à N’Zérékoré, il faut belle et bien revendre par le prix indiqué. Mais dans la semaine, j’ai eu vent d’une spéculation sur  un libanais qui a envoyé la farine ici de Conakry. Derrière lui, il y’a des gens qui ont commencé à revendre à leur prix mais qu’est ce qu’on a remarqué ? Des commerçants malhonnêtes prennent ça et vont la stocker chez eux. La nuit, ils sortent revendre la même farine très cher.

Je lance un appel à tous les acteurs, disons les commerçants. Jusqu’a ce que le problème de farine soit régularisé, aucun commerçant n’a droit de stocker la farine  dans son magasin. Si je découvre cet état de fait, je prendrai la farine et la revendrai au boulanger avec une amende a l’appui. Donc à partir d’aujourd’hui, tous les commerçants qui savent qu’il ne peuvent pas  vendre la farine au prix indiqué, ce n’est pas la peine d’y toucher car quiconque va exagérer, il sera en porte-à-faux avec la loi.

 

Foromo Lamah

Articles Similaires

« Notre pays doit exporter le riz et non pas importer » dixit Jean Paul Sarr, ancien ministre

tsegbaya

Grève des enseignants : le SLECG crie au secours !

tsegbaya

Symposium de l’honorable Abdoulaye Bailo Diallo : le défunt reçoit tous les honneurs dus à son rang

tsegbaya