Soleil FM

Le Président Alpha Condé inaugure les hôtels Onomo et Kaloum

Guinée économie Infos

Deux jours après la célébration du 60ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance, le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a procédé ce jeudi 4 octobre 2018 à l’inauguration des hôtels Onomo (3 étoiles) et Kaloum (5 étoiles).

L’hôtel Onomo de Conakry, contigu à la Résidence 2000, comporte 128 chambres, 26 appartements, un jardin à débordement, une navette gratuite pour l’aéroport, selon le directeur général de cet établissement, Souana Nodjitan.

 

C’est le groupe Onomo qui a financé cette infrastructure hôtelière à hauteur de 23 millions d’euros.

 

Pour le directeur général délégué du groupe Onomo, Patrick Grossetété, cet hôtel qui répond au standard international, a privilégié la main d’œuvre locale.

 

Situé en face de la Banque centrale, l’hôtel Kaloum, quant à lui, avec ses 265 chambres, offre une harmonie entre l’authenticité et la modernité. Avec un coût global de plus de 100 millions de dollars entièrement financé par les investisseurs chinois, l’hôtel Kaloum dispose également de 36 appartements et 7 salles multifonctionnelles.

 

Le président directeur général de l’hôtel Kaloum, Li Xiao Ping, a remercié le Président de la République et son gouvernement pour leur soutien qui a permis la réalisation de l’infrastructure qui, selon lui, va contribuer au développement de l’hôtellerie en Guinée.

 

Pour sa part, le premier conseiller de l’Ambassade de Chine, Chiou Xiao, indiquera que la construction de cet hôtel constitue un nouveau projet phare dans les relations de coopération gagnant-gagnant entre la Guinée et son pays.

 

De l’hôtel Onomo à Kaloum, le ministre d’Etat en charge de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat, Alpha Ousmane Diallo, a surtout loué les efforts du Président Alpha Condé pour le développement du secteur hôtelier en Guinée. Des efforts qui, selon lui, ont permis à la capitale Conakry d’avoir aujourd’hui 3000 à 4000 chambres recommandables alors « qu’il y avait au compte de la deuxième République que 300 à 400 chambres ».

 

Le Bureau de Presse de la Présidence

Articles Similaires

Mercy ship à Conakry : le palais du peuple envahi par des malades

tsegbaya

Toumba Diakité en prison souffre de la hernie blanche de la ligne blanche, selon ses avocats

tsegbaya

Affaire Khashoggi : le Sénat inflige un désaveu à Donald Trump

tsegbaya