Soleil FM
  • Accueil
  • Guinée société
  • Le Réseau Convergence des Jeunes et Leaders pour la paix et la démocratie sensibilise sur les dangers de la violence
Guinée société Infos

Le Réseau Convergence des Jeunes et Leaders pour la paix et la démocratie sensibilise sur les dangers de la violence

Le projet ‘’Prévention de la radicalisation et l’extrême violence dans les zones à risque en Guinée » a officiellement été lancé ce mercredi au Centre national de perfectionnement à la gestion sis à Donka. L’initiative est du Réseau Convergence des Jeunes et Leaders pour la paix et la démocratie, en collaboration avec le Ministère de la Jeunesse et le Secrétariat Général des Affaires Religieuses. L’idéal est d’informer et de sensibiliser les populations sur les dangers de ce phénomène. 

Pour cette première phase du projet, il est question de la sélection des animateurs communautaires. Pour y parvenir, l’impérieuse nécessité s’impose de choisir deux animateurs par préfecture et par commune pour la zone spéciale de Conakry avec à la clé, un titulaire qui servira de point focal de l’ensemble des activités. Ce qui va déboucher sur un total de 36 animateurs locaux pour les 18 préfectures en plus de la capitale. Abdoul Aziz Diallo est coordinateur du projet. << Le projet prévention de la radicalisation et l’extrémisme qui est réalisé dans 13 préfectures à risque et dans la zone spéciale de Conakry est mise en œuvre par trois agences du système des Nations-Unies. Le projet vise à réduire les risques de radicalisation et de l’extrémisme violent en Guinée à travers plusieurs volets >>.

Le coordinateur du réseau  « convergence des jeunes et leaders pour la paix et la démocratie » se dit satisfait de la mise en place de ce projet. Abdoul Sacko affirme : << Nous avons avec tout l’engagement qui sied mais aussi la satisfaction de l’initiative de ce projet par nos partenaires du système des Nations-Unies, initié ce projet aussi important >>.

Pour lutter contre ces différents fléaux, le président de la Convention des Acteurs Non-Etatiques de Guinée Dr Sékou Koureissi Condé propose.: << Je pense que l’énergie africaine et la solution africaine dans la lutte contre le terrorisme, contre l’extrémisme, c’est justement l’éducation traditionnelle. C’est sur la sensibilisation entre les villages, entre les villes, entre les religions et entre les communautés >>.

 

Le département de la jeunesse et le Secrétariat général des affaires religieuses s’engagent à accompagner le projet dans l’optique de l’atteinte des objectifs qu’il s’est assignés.

 

KABA KOUYATÉ

Articles Similaires

Thailand Earns Nearly 70 Awards in SmartTravelAsia.com

admin

Marche des Forces Sociales pour ramener le prix du carburant à 8000

tsegbaya

Guinée : l’opposition dénonce un recul de la démocratie et des libertés publiques (Déclaration)

tsegbaya