Soleil FM

Le syndicat de la presse privée guinéenne a un nouveau bureau

Guinée société Infos

Le nouveau bureau du Syndicat de la Presse Privée a été officiellement installé ce mercredi 14 Novembre à la maison de la presse de Coléah. Le bureau a mis l’occasion à profit pour présenter son plan d’action durant les trois prochaines années.

Le nouveau bureau de la SPPG se dit préoccupé des conditions de vie précaires des journalistes. C’est pourquoi il s’engage à inverser la tendance au cours de son mandat.  Sydi Diallo, le président de ce syndicat pour déclare : « Défendre les intérêts des journalistes devant les patrons de médias afin d’améliorer leur condition de vie ; accélérer les négociations avec les autorités compétentes pour l’adoption de la convention collective ;  mettre en place des sous-sections syndicales; l’obtention d’un siège pour le SPPG ; suivre les dossiers des journalistes molestés ».

Présent à cette rencontre, le ministre de l’information et de la communication a salué l’initiative et promet de faire le nécessaire pour aider la presse. « Pour la professionnalisation, la presse guinéenne dans son ensemble a besoin de renforcement de capacité, de rehausser son niveau de compétence. Donc, j’encourage ce nouveau bureau de la presse privée d’être solidaire envers les autorités et les patrons des médias. Vous ne pourrez trouver une oreille attentive en ma personne dans le renforcement de votre capacité », a expliqué Amara Somparé.

De son côté, le représentant de la Haute Autorité de la Communication, demande aux journalistes d’être responsable dans le traitement et la diffusion de l’information. Pour Mory Fofana, « Il ne s’agit pas d’avoir un outil sous la main et ne pas savoir s’en servir. Certes, le journaliste a besoin des moyens pour s’épanouir sur le plan professionnel, cela est indispensable, il faut juste savoir le faire. Donc c’est une occasion pour moi d’insister à l’observation des vertus de l’éthique et de la déontologie dans ce métier ».

 

Le nouveau bureau du Syndicat de la Presse Privée de Guinée promet d’installer des antennes à l’intérieur du pays.

 

SAMUEL DEMBA

Articles Similaires

Crise Cardiaque : en Guinée, il n’y a pas de statistiques fiables  

tsegbaya

Alpha chez Sydia ce vendredi 10 août : simple visite de courtoisie ?

tsegbaya

Venezuela: l’ONU réclame une enquête sur la mort d’un opposant

admin