Partager
L’hypertension artérielle au centre d’une conférence-débat

L’hypertension artérielle au centre d’une conférence-débat

Une conférence débat s’est tenue ce samedi sur l’hypertension artérielle. Au cours du débat, il a été question de définir la maladie, connaitre les facteurs de risque cardiovasculaire, connaitre la mesure   préventive et la prise en charge. La rencontre s’est déroulée dans l’enceinte du centre international de recherche et de documentation.

L’hypertension artérielle au centre d’une conférence-débat

L’hypertension artérielle correspond à une augmentation anormale de la pression sanguine sur la paroi des artères. Elle touche environs 20% de la population  adulte. Compte tenu des accidents vasculaires  cérébraux, l’organisation mondiale de la santé a fait une révision sur cette maladie. Dr Thierno Sow, le conférencier affirme: « On parle d’hypertension artérielle lorsque la tension artérielle systolique est supérieure ou égale à 140 ou la tension diastolique supérieure ou égale à 90 donc cela veut dire qu’une personne se présente hyper-tendue lorsque la tension égale 140 sur 90  . »

Les causes de cette maladie sont nombreuses comme le précise docteur Sow: « L’hypertension artérielle essentielle est une hypertension multi-factorielle mais ses facteurs ne sont pas élucidés. Maintenant, il y a l’hypertension secondaire qui représente 8 à 10 % tandis que l’hypertension essentielle c’est 90 % ».

A en croire le Dr Thierno Sow, cette maladie est intraitable. « Je vous dis que cette maladie chronique est incurable et tout docteur qui vous dit  qu’il peut traiter cette maladie a menti  ».                                                                                          

Faut-il rappeler que la couche la plus touchée est la couche féminine après la ménopause et chez les hommes, après la soixantaine. Mais généralement, aucune couche n’est respectée car même les jeunes âgés de 20 ans sont hypertendus.

 

KABA KOUYATE

Vos commentaires