12 novembre 2019
Soleil FM

L’immigration ne trouvera jamais solution sans les efforts réunis des Etats, selon le parlement africain de la société civile

Afrique Infos

‘’ L’Afrique face à la crise migratoire’’,c’est sur ce thème que le parlement africain de la société civile a tenu ce vendredi 27 juillet à Conakry, sa deuxième édition. L’objectif est de proposer aux différents Etats des solutions de sortie de crise. Au cours de cette deuxième rencontre, la Guinée a passé les témoins à l’Algérie.  

La misère, la pauvreté, le manque d’emploi, sont entre autres les principaux facteurs qui encouragent la migration. Pour trouver solution aux crises qui touchent les pays africains, l’association nationale pour les échanges jeunes se retrouve chaque année pour un partage d’expérience. Yves Magloré, le président sortant affirme : « Il faut agir de telle sorte que nos jeunes arrêtent de mourir dans le désert et dans la méditerrané. Effectivement les Africains souffrent par manque d’emploi. Mais chaque migrant que tu rencontres sur le chemin a ses raisons. Nous avons estimé que l’Algérie a beaucoup plus d’expérience en matière de la gestion de l’immigration donc la décision est tombée sur elle ».

Pour trouver une solution à cette problématique d’actualité, Aly Sahel président entrant, propose ceci : « Il faut qu’il participe au développement et créer  de l’emploi, donner des opportunités aux jeunes;  ils seront acteurs dans les conférences. Le secteur public aussi, il faut qu’il aient des programmes de structure et qu’ils soient des acteurs sérieux. Et je pense que nous allons réussir parce que moi j’ai espoir ».

 

Pour la structure, la question liée à l’immigration ne trouvera jamais solution tant que les Etats ne conjuguent pas les mêmes efforts. La prochaine édition se tiendra du 19 au 21 novembre prochain, en Algérie.

 

Aminata B.Condé

Articles Similaires

Manifestations FNDC : Sanoh et compagnie risquent-ils 5 ans de prison ferme et une amende de 2milions de francs guinéens chacun ?

tsegbaya

Crise à la cour constitutionnelle : l’OGDH se moque de la motion de destitution des huit conseillers

tsegbaya

Marche de protestation contre la hausse du prix du carburant

tsegbaya

Nouvelle crise dans le système éducatif : le SNE de Pépé Balamou interpelle le gouvernement

tsegbaya

Mobilisation citoyenne dans toute la France pour le climat

tsegbaya

Conakry : lancement officiel de la campagne de vaccination contre la poliomyélite

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :