25 août 2019
Soleil FM

L’UCAO Guinée s’engage à promouvoir les droits de l’homme

Guinée politique Infos

Université catholique de l’Afrique de l’ouest en partenariat avec l’UNESCO et le haut-commissariat des Nations-Unies aux droits de l’homme a organisé ce jeudi une conférence de presse à la maison commune aux journalistes à Coléah Lansébounyi. La rencontre a permis d’échanger sur la déclaration universelle des droits de l’homme.

C’est au lendemain de la seconde guerre mondiale en 1945, que les Nations-Unies ont eu l’idée de faire respecter la dignité et la valeur humaine à travers le monde. Tout est parti des atrocités de cette conflagration mondiale que l’humanité a connu durant six ans de conflit. Dr. Roger Koussetogue Koudé, le conférencier précise : « En rappelant le fléau de la guerre qui en l’espace d’une vie a fait assez de victimes en lui infligeant une issue de souffrance. C’est pourquoi le peuple des Nations s’est engagé à mettre en place les causes des droits de l’homme, à promouvoir leur application pour une justice paisible et durable dans le monde. Cette déclaration a permis au monde de parler librement ».

 

Pour rappel, la déclaration universelle des droits de l’homme de 1789 est comme l’émergence d’un nouvel ordre juridique international. Elle doit être respectée suivant trois étapes à en croire le conférencier à nouveau. « De cet instrument, on peut citer trois droits matriciels notamment, la dignité comme une valeur universelle, la liberté comme un valeur caractéristique de tout être humain et enfin l’égalité qui montre que nul n’est au déçu de l’autre ».

 

De cette déclaration universelle des droits de l’Homme à nos jours, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Et le constat révèle que nos Etats restent encore dubitatifs quant à la satisfaction des droits des peuples, a fait remarquer Dr. Roger Koussetogue Koudé.

 

BINTOU DOUMBAYA

Articles Similaires

Décret : Papa Koly Kourouma à la tête du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement

tsegbaya

Communiqué du ministère de l’information et de la communication

tsegbaya

Le handicap n’est pas une fatalité, la structure Wakilaré l’a prouvé !

tsegbaya

Wanindara: un chasseur mis aux arrêts pour abattage d’hyène et commercialisation de ses trophées !

tsegbaya

N’Zérékoré : des éléphants en pleine ville !

tsegbaya

Prix du carburant, cherté de la vie : les FSG appellent à une marche de la colère mardi prochain

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :