Soleil FM
  • Accueil
  • Guinée politique
  • L’UFR corrompue par le RPG Arc-en-ciel ? « donnez-moi la preuve que ça existe », réagit Bakary Goyo Zoumanigui
Guinée politique Infos

L’UFR corrompue par le RPG Arc-en-ciel ? « donnez-moi la preuve que ça existe », réagit Bakary Goyo Zoumanigui

L’Union des Forces Républicaines s’est prononcée sur un éventuel cas de corruption signalée par plusieurs médias pour son alliance avec le RPG Arc-en-ciel. La question était au centre de l’assemblée générale de cette formation politique ce samedi 18 août 2018 à son siège à Matam. Les responsables de la 3ème force politique rejettent en bloc cette information et parlent plutôt d’une diffamation.

La nouvelle défraye la chronique depuis sa publication sur les lignes d’un site de la place. Selon ce site, l’UFR en acceptant d’aller avec le parti au pouvoir au détriment de l’UFDG, aurait posé des conditions telles que le remboursement de ses frais de campagne estimé à plus de 3 milliards de francs guinéens. L’équipement de son parc automobile de huit (8) pick-up, 1/3 des communes urbaines et 35% des communes rurales. Une information que balaie d’un revers de main le vice-président de ce parti : « je suis la deuxième personnalité du parti. Je suis le fondateur de ce parti. Si des choses comme ça devraient se produire, j’en serais informé. Je ne sais pas où se trouve ces huit (8) pick-up dont on parle. Je ne sais pas où sont tombées ces 3 milliards là parce que nous avons un compte que j’ai ouvert sous ma signature à Ecobank. Donc vous pouvez vérifier là-bas s’il y’a une sommes de 3 milliards qui est tombée là-bas. C’est-à-dire que c’est ce genre d’information qu’il faut éviter », a réagit l’honorable Bakary Goyo Zoumanigui.

Rejetant en bloc cette accusation, le député dit défier quiconque ayant la preuve de cette information de la brandir avant d’inviter les journalistes à plus de responsabilité : « Mais moi je rejette ces accusations. Si vous, vous y croyez mais donnez-moi la preuve que ça existe. Je vous réponds que c’est archi-faux. Quand vous avez une informations du genre, faites tout pour connaître la preuve. Qui a dit ? Nous, nous avons commencé à négocier avec le RPG dès après les élections communales tout comme avec l’UFDG, demandez aux responsables de l’UFDG », a-t-il ajouté.

 

Parlant de l’accord électoral paraphé entre l’UFR et le RPG Arc-en-ciel, Bakary Goyo Zoumanigui a indiqué que ce genre de règlement n’est pas souhaitable dans une démocratie qui se veut, « prospérée ».

 

TOMOU TRAORE

Articles Similaires

Sit-in des forces vives jeudi 27 septembre à la cour constitutionnelle

tsegbaya

Education : « Les enseignants du privé sont entrain de tirer le diable par la queue », dixit Michel Pépé Balamou

tsegbaya

Conakry : les travaux de l’audit du fichier électoral lancés sous fond d’espoir

tsegbaya