17 août 2019
Soleil FM

Lutte contre les changements climatiques, voici la déclaration Ministérielle Francophone de Katowice

Infos Monde

Nous, Ministres et Chefs de délégations représentant les États et gouvernements  ayant le français en partage, affirmons que les changements climatiques constituent l’un des enjeux majeurs  du  XXIème  siècle, et  que  notre  participation   concertée  à  la 24ème Conférence des Nations Unies sur le climat de Katowice, en Pologne (CdP24) peut  contribuer  à  renforcer  la mise en œuvre des objectifs de l’Accord de Paris dans nos pays respectifs et au niveau international.

Considérant la Déclaration du XVIIème Sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage qui s’est tenu à Erevan (Arménie), les 11-12 octobre 2018;

Notant que l’impact des changements climatiques pose des défis supplémentaires aux membres de la Francophonie en matière de lutte contre l’érosion côtière, de gestion responsable  et  durable des  forêts,  de sécurité  alimentaire  et   d’accès  à   l’eau   potable  et  aux  services d’assainissement de base, comme établi par le dernier rapport du GIEC sur les impacts existants avec une hausse de température de 1,5°C;

Réaffirmant notre appui à la mise en œuvre de l’Accord de Paris et notre détermination  à aboutir à un accord international sur les règles de mise en œuvre de l’accord, accessible aux pays en développement et favorable à un développement équitable durable;

Conscients de l’importance de la concertation francophone dans les négociations multilatérales et désireux de jouer un rôle mobilisateur auprès des grandes économies afin que des engagements significatifs soient pris pour réduire la croissance mondiale des émissions  de  gaz  à  effet  de  serre suivant les recommandations du GIEC;

Affirmant que tous les pays doivent assumer leur juste part conformément  aux  principes  inscrits  dans  la Convention  et  l’Accord de Paris, d’équité, de responsabilités communes mais différenciées, et des capacités respectives;

Conformément  aux engagements  du Sommet d’Erevan dans ces paragraphes 48, 49 et 50,  nous réaffirmons  notre volonté de:

 Mobiliser tous nos atouts politiques pour la ratification des instruments internationaux de la Convention dont l’Accord de Paris, et l’amendement de Doha sur la deuxième période d’engagement du Protocole de Kyoto;

Saisir et d`exploiter  toutes  les opportunités  techniques  et financières  offertes  par la communauté des partenaires au développement, notamment francophones (solidarité), pour accompagner et assister les pays en développement pour la mise en œuvre des CDN, pour la mise en œuvre des politiques  de développement durable par la formulation de projets/programmes d`adaptation et d`atténuation, prenant en charge la problématique du genre;

Nous mobiliser pour veiller au renflouement des fonds climatiques définis par la Convention et l’Accord de Paris, notamment le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), le Fonds d’Adaptation (FA) et le Fonds Vert Climat (FVC), guichets financiers devant accompagner les pays en développement dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique;

  Renforcer  les  capacités  et    l’expertise    des    pays    de    l’espace   francophone, en poursuivant le transfert de savoir-faire et de technologies propres, ainsi que l’appui à la concertation et à la formulation et mise en œuvre des plans nationaux d’adaptation aux changements climatiques;

Coordonner notre action au niveau sous régional avec les différents acteurs et partenaires de développement, entre autres, les fonds multilatéraux. L’Institut de Francophonie pour le développement durable (IFDD)  pourrait  faciliter  cette  coordination   dans  le cadre  de  son  mandat  touchant au changement climatique ;

Assurer la pérennisation du Pavillon de la Francophonie pour valoriser l’action climatique en Francophonie, en marge des Conférences des Parties sur le climat.

Source : http://www.ifdd.francophonie.org/ifdd

Articles Similaires

Journée Mondiale de la ménopause : ce qu’en pense Docteur Aly TOLNO, médecin généraliste

tsegbaya

La société Vallé BSG visée par une plainte en Guinée concernant l’affaire Zogota

tsegbaya

France / Hulot : l’agenda perturbé du «maître des horloges»

tsegbaya

Marche de l’opposition républicaine : le contre-pouvoir parle de tentative d’assassinat  de Cellou Dalein et de Faya Millimono

tsegbaya

Samedi 08 décembre /acte IV des «Gilets jaunes» : l’Elysée craint « une très grande violence »

tsegbaya

Guinée : la Commission de Suivi du Code de bonne conduite des partis politique s’inquiète de la situation sociologique du pays

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :