27 juin 2019
Soleil FM

Maitre Sory Daouda Camara, nouveau président des huissiers guinéens

Guinée politique Infos

La chambre nationale des huissiers de justice était ce jeudi 24 janvier en conclave. Objectif, renouveler le bureau exécutif avec pour mandat cinq ans. Le vote s’est tenu dans la salle d’audience de la Cour d’Appel sous la surveillance des représentants de Commission Electorale Nationale Indépendante.

Ils étaient trois sur la liste à briguer le poste de président. Sur 137 électeurs, 112 ont accompli leur devoir. Après le décompte, c’est Maitre Sory Daouda Camara qui a été élu avec 57 voix contre 41 Ouo-Ouo Kphoghomou, 14 pour Fodé Mariama Camara. Le nouvel élu nous confie ses tout premiers sentiments : «  Cette victoire, elle est loin d’être la mienne. Elle est celle de toute la corporation. Nous avons traversé des moments de querelles qui ces derniers temps, pouvaient nous enfoncer dans le gouffre », a-t-il déclaré.

Présent à cette élection, le président sortant fier des nouveaux élus, leur demande beaucoup plus de collaboration dans le respect des textes de lois. «  Je suis quelque part maintenant, je ne pouvais pas assumer toutes ces fonctions. Mais j’ai donné des conseils à mes confrères parce que nous sommes beaucoup exposés. Nous somme exposés avec les citoyens et même les autorités du pays, c’est pourquoi je leur demande de travailler avec de la rigueur mais aussi sanctionner nos confrères qui à travers leur comportement, ternissent l’image de la corporation », dixit Me Saydouba Kissing Camara.

La profession d’huissier demande beaucoup de rigueur. Pour le président entrant, parmi les auxiliaires de justice, l’huissier est celui qui a la lourde charge. Le nouveau bureau exécutif a du pain sur la planche. Me Sory Daouda Camara, le nouveau président ajoute : «  Notre combat c’est de promouvoir cette profession, c’est faire connaitre l’huissier de justice. C’est pourquoi nous allons organiser des séries de mission pour vulgariser la profession afin qu’elle soit mieux connue parce qu’on ne peut pas. Pour que cela soit, il faut qu’on ait la main libre dans le cadre de l’exécution de notre métier ».

 

A rappeler que le présent bureau élu est composé d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire général et son adjoint, d’un trésorier et son adjoint, d’un secrétaire chargé de l’organisation, de la formation, des relations extérieures et des litiges et contours.

 

SAMUEL DUOLAMOU

 

Articles Similaires

Une délégation belge suggère une « seule » unité syndicale en Guinée

tsegbaya

Real Madrid : la lettre d’adieu de Cristiano Ronaldo

tsegbaya

Processus électoral : la CENI rencontre la Convergence de l’opposition démocratique – COD

tsegbaya

Moustapha Naité: ‘’En 7 ans nous avons plus qu’en cinquante ans dans les TP’’

tsegbaya

MALI-Mines : les députés, maires, chercheurs et médias de six pays échangent sur la gestion des ressources minières

tsegbaya

Laeticia dans une idylle amoureuse ??

tsegbaya