23 janvier 2020
Soleil FM

Mali : la Cour constitutionnelle valide la victoire d’IBK

Afrique Infos

La Cour constitutionnelle « déclare élu » Ibrahim Boubacar Keïta. L’investiture officielle aura lieu le 4 septembre. Les recours déposés par Soumaïla Cissé ont été rejetés.

Ibrahim Boubacar Keïta est élu pour un second mandat de cinq ans. La Cour constitutionnelle a rendu public les résultats définitifs lundi 20 août, à la mi-journée. IBK est vainqueur avec 67,16%, face à Soumaïla Cissé (32,84%). Le taux de participation est de 34,32%.

C’est Manassa Danioko, présidente de la Cour constitutionnelle du Mali, qui a fait la lecture de la décision de la haute juridiction, revenant longuement sur les différents recours déposés par Soumaïla Cissé et son équipe. Au total, la Cour a écarté 518 voix en faveur d’IBK et 216 voix en faveur de Soumaïla Cissé.

Ibrahim Boubacar Keïta sera officiellement investi le 4 septembre prochain, pour un mandat qui prendre fin le 3 septembre 2023. Une cérémonie doit être organisée le 22 septembre, selon des sources proches de la présidence, lors de laquelle seront invités chefs d’État et de gouvernement.

Articles Similaires

Sékou Kouréissy Condé pense qu’il faut lever l’équivoque entre le troisième mandat et la révision constitutionnelle

tsegbaya

Musique : Koffi Olomidé interpellé et auditionné

tsegbaya

Ministère de la justice – des changements profonds dans l’administration judiciaire

tsegbaya

Révision constitutionnelle : Elie Kamano prévient Alpha Condé

tsegbaya

Rajoelina prend la tête dans la course à la présidentielle au Madagascar

soleilfm935

Violences à Conakry : la jeunesse CEDEAO-Guinée sur les constats

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :