16 juin 2019
Soleil FM

Mamou : le ministre Mouctar Diallo encourage les jeunes à se former

Guinée politique Infos
Le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune, accompagné des cadres de son département a échangé ce dimanche 7 Avril avec 80 jeunes du pays en formation sur le bénévolat à Mamou. Le ministre Mouctar Diallo à mis l’occasion à profit pour interpeller les jeunes à se former.

Le gouvernement guinéen a décidé d’accélérer et de poursuivre la stratégie de mise en œuvre de la décentralisation en s’appuyant sur les 40 communes de convergences dite comme pilote. A cet effet, l’Etat a transféré au niveau des communes 14 compétences d’où l’importance de cette formation. Mohamed Bangoura, directeur  national de la  jeunesse et des activités socio-éducatives au ministère de la jeunesse et de l’emploi jeunes explique : « Nous nous saisissons toutes les opportunités qui vont en faveur des jeunes pour l’occupation  parce qu’aujourd’hui, c’est ça le plus grand problème chez les jeunes. C’est le manque d’activité, ils ne sont pas occupés, ils sont désœuvrés. Quand le jeune se sent responsabilisé et qu’il est retenu pour une cause surtout au niveau de la communauté, il se met en valeur, il est valorisé ».

Ces quatre-vingt 80 jeunes venus de toutes les régions de la Guinée accompagneront les maires dans les différentes activités des communes, une fois la formation terminée. De son côté, Charles Tayo, chef-section communication  pour le développement à l’UNICEF est revenu sur les enjeux de cette formation : « On a pensé que dans cette commune, après le diagnostic qui a été fait, on s’est rendu compte qu’il manquait une certaine expertise technique. Les jeunes ont de l’expertise qui n’est peut-être toujours pas valorisée  dont la question c’était comment rassembler et renforcer cette expertise et la mettre au service des communauté », explique-t-il.

 

La formation des quatre-vingt (80) jeunes du pays pour les 40 communes de convergence prendra fin le 14 avril.

 

SOLEIL FM GUINEE, 93.5

Articles Similaires

Guinée : Bilan 2018 de l’Assemblée nationale

tsegbaya

El hadj Mamoudou Soumah « kountigui de la basse-Guinée » s’insurgent contre la mauvaise communication de certaines personnalités

tsegbaya

MCIA – Des vivres pour les cantines scolaires, la Guinée bénéficie de l’appui du Japon

tsegbaya

SENACIP 2018 : le respect de la personne humaine et sa dignité est obligatoire !

tsegbaya

Conakry : le siège flambant neuf de l’ordre national des national des pharmaciens de Guinée inauguré

tsegbaya

Quelle place pour la pêche artisanale en Guinée ?

tsegbaya