Partager
Mandiana : la police donne des informations sur l’assassinat du prédicateur saoudien 

Mandiana : la police donne des informations sur l’assassinat du prédicateur saoudien 

Comment le prédicateur saoudien Aziz Bensaleh a été assassiné ? La police nationale a donné ce vendredi d’amples informations. C’était au cours d’une conférence de presse animé par le porte-parole de cette entité à la sureté de Kaloum. Ce prédicateur dont la mort fait la une de la presse a été assassiné à Djalakoro, une sous-préfecture de Mandiana.

Selon le porte-parole de la police, c’est une délégation de cinq prédicateurs dont deux saoudiens et trois guinéens qui se sont rendus mardi dernier dans la localité de Kantébalandougou préfecture de Mandiana. Dans cette localité, ils étaient invités par certains jeunes wahabites de Siguiri pour procéder à des prêches en faveur de l’Islam. Mécontent de la présence de cette équipe de prêcheurs sur leur sol, l’un des prédicateurs saoudiens a été assassiné sur le chemin de retour. Le Contrôleur général de police Boubacar Kassé décrit la scène: “le responsable local des prédicateurs  de Siguiri ayant senti les menaces a voulu  rapidement faire évacuer un des prédicateurs  saoudien Azziz Bensaleh. Il a réquisitionné un conducteur de moto-taxi  pour ramener le saoudien de l’autre côté de la rive.  Sur le  chemin de retour, les individus supposés être des chasseurs  se sont lancés à leur poursuite  et c’est en ce moment qu’un des poursuivants à l’aide d’un fusil de chasse  a eu à  tirer en direction de la moto; le saoudien a reçu une balle  au dos et a succombé  de ses blessures”.

Informées, les autorités préfectorales en rapport avec les responsables locaux se sont rendues sur les lieux pour constater les faits. Le contrôleur général de police Boubacar Kassé précise: “des enquêtes et des recherches sont ouvertes  pour rechercher le  ou les  présumés auteurs de l’assassinat du prédicateur saoudien Azziz Bensaleh. Le reste des membres sont sains et saufs”.

Pour l’instant, les vraies raisons de cet assassinat ne sont pas encore élucidées. Les enquêtes sont en cours pour déterminer bientôt le mobile réel de cette action.

 

Sira Sidibé

Laissez un commentaire