19 février 2020
Soleil FM

Manifs du FNDC: le Gouvernement met en garde tout fauteur de trouble

Guinée politique Infos

Le gouvernement guinéen a réagi à l’annonce du FNDC de manifester lundi prochain dans tout le pays ainsi qu’a l’étranger. Dans une déclaration mardi sur les ondes des medias d’Etat, il met en garde tout fauteur de trouble à l’ordre public et rassure le peuple de Guinée que sa sécurité et sa quiétude ne seront aucunement affectées par des agissements contraires aux pratiques républicaines.

Comme du berger à la bergère, il a fallut 24heures au gouvernement pour réagir à l’intention du Front national pour la défense de la constitution de manifester dès lundi prochain. Pour le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation nationale, cette annonce est grave menace à l’ordre public. Général Bourema Condé. « Le FNDC, outre le fait d’affranchir ses membres de la loi, constitue par cette déclaration, une menace ouverte à la paix et à la sécurité de notre Nation. Le Gouvernement Guinéen, soucieux de la quiétude sociale et de la sécurité des citoyens et de leurs biens, met en garde tous les fauteurs de troubles, sous quelque forme d’actions ou d’interventions, qui tenteront d’entreprendre pour nuire ».

Plus loin, il invite tous les citoyens, les opérateurs économiques, les sociétés minières et toutes les catégories de travailleurs à vaquer tranquillement et sereinement à leurs affaires.  « Les services de sécurité, fidèles à leur mission républicaine, veillent dans la plus grande sérénité, sans céder cependant la moindre fraction de seconde ou le moindre centimètre carré au règne de l’anarchie. Nul ne peut dénier au peuple de Guinée son droit inaliénable de se prononcer sur la réorganisation des pouvoirs publics et des libertés fondamentales s’il en exprimait le besoin ».

C’est pourquoi, le Gouvernement prend à témoin l’opinion nationale et la Communauté Internationale sur les intentions du FNDC qui dit-il, prétend prôner l’Etat de droit, la démocratie et la paix avant de rappeler : « Que récemment, un cadre institutionnel de larges consultations nationales a été instauré sous l’égide du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, pour recueillir tous les avis et suggestions de l’ensemble des acteurs sociopolitiques du pays sur les sujets de préoccupations nationales ».

Le Gouvernement Guinéen, fort de ses prérogatives régaliennes, rassure le peuple de Guinée que sa sécurité et sa quiétude ne seront aucunement affectées par des agissements contraires aux pratiques républicaines.

Décryptage, Abdourahim Baldé

Articles Similaires

Ce qui est arrivé à l’UFDG et à Cellou Dalein Diallo est tout à fait condamnable (Ibrahima Bangoura-UFR)

tsegbaya

Discours de clôture prononcé par le ministre de la justice, Cheick Sako à l’occasion de la troisième édition du forum de l’étudiant guinéen

tsegbaya

UFR : “la mobilisation du 24 octobre restera dans les annales du pays”

tsegbaya

Match Guinée-Côte d’Ivoire : deux nouveaux joueurs dans la liste !

tsegbaya

Prix du carburant, cherté de la vie : les FSG appellent à une marche de la colère mardi prochain

tsegbaya

Le général Mathurin Bangoura attendu le 1er octobre prochain à la barre

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :