21 mai 2019
Soleil FM

Match Guinée – Centrafrique : les guinéens très confiants de la victoire de leur équipe

Infos sport

Le Syli National de Guinée reçoit ce dimanche 9 septembre les Fauves de la Centrafrique au stade du 28 Septembre de Conakry à partir de 16H 00. Rencontrés ce matin, quelques citoyens de Conakry ont donné leurs pronostics.

Seykoun Camara : «  J’aimerais que la Guinée gagne contre la Centrafrique pour qu’on soit fier. Avec nos joueurs comme Naby Keita et François Kamano, on ne peut que se réjouir. Par rapport à l’absence d’Ibrahima Traoré et Florentin Pogba, les autres peuvent tenir. Ils sont nombreux à faire la fierté de la Guinée à l’étranger. Mon score c’est 2 buts en faveur du Syli ».

Boubacar Bah : « Je suis très fier d’eux et je les supporte. La présence de Déco et tant d’autres malgré l’absence de Traoré vu son état de santé, je lui souhaite prompte rétablissement, je reste optimiste. Je veux que la Guinée gagne 3 buts ou plus. On doit les applaudir et les pousser vers la victoire. »

Mamady Camara : « Je prie Dieu pour cette rencontre. Donc je demande au peuple guinéen de se lever comme un seul homme pour supporter l’équipe. Parce que sans les supporters, ils ne pourront rien faire. »

Ismael Camara : « Je veux que le Syli gagne et qu’il continue à gagner pour se qualifier pour la CAN 2019. J’espère un score lourd comme 3 buts pour le Syli. Depuis le premier match, j’ai confiance en cette équipe. Le seul problème que je peux souligner, c’est l’encadrement et la Fédération

 

Bonne chance au Syli National de Guinée.

 

Samuel Duolamou

 

 

Articles Similaires

Zimbabwe: la Cour constitutionnelle valide l’élection d’Emmerson Mnangagwa

tsegbaya

Présidentielle au Mali : Aliou Diallo et Cheick Modibo Diarra n’ont pas donné de consignes de vote

tsegbaya

Lengué d’or : les organisateurs annoncent la troisième édition

tsegbaya

Ethiopian Airlines : voici l’identité des victimes

tsegbaya

Soudan : un conseil militaire succède à Omar el-Béchir, destitué

tsegbaya

CNTG-USTG : « Nous viendrons autour de la table à chaque fois que nous sommes invités par le gouvernement « 

tsegbaya