23 juillet 2019
Soleil FM
Guinée société Infos sport

La Guinée est entrée en lice ce samedi au compte de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Opposé au Madagascar au stade d’Alexandrie, le syli national a partagé les points (2-2) avec son premier adversaire dans cette CAN.

Très mobiles au début du match, les guinéens occupent le terrain et privent leurs adversaires de ballon. Installé dans la moitié de terrain, le syli des premières opportunités du match.

Cinq minutes après le début de la rencontre, Ibrahima Traor envoie un centre dans la surface adverse.  Un de ces coéquipiers surgit pour placer une tête pas assez suffisante pour inquiéter les malgaches (5’). Dominateur, le syli presse à nouveau. Sur un ballon récupéré au milieu, Cissé accélère et pénètre dans la surface. Dans sa course il fait une talonnade pour François Kamano qui déclenche une frappe enroulée qui n’est finalement pas cadrée (12’).

Après le premier quart d’heure, le Madagascar met pied sur le ballon et réussit à enchaîner quelques belles passes. Les poulains de Nicolas Dupuis trouvent d’ailleurs l’occasion de signer leur première frappe dans ce match. Sur une perte de balle de Traoré, les Barea se projettent dans le camp guinéen. Trouvé à l’entrée de la surface, Lalaina frappe et Aly Keïta se saisit de la balle sans soucis (21’).

La Guinée réagit quelques minutes plus tard. Sur un corner, grosse alerte dans la surface malgache. Profitant d’un corner, Julian Jeanvier saute pour placer une tête mais le ballon termine la course sur le poteau gauche du gardien Melvin Adrien.

A ce moment du match, chacune des équipes se créée des occasions et le Madagascar profite des pertes de balles côté guinéen. C’est d’ailleurs sur un ballon perdu par Ibrahima Cissé, que les Barrea vont une frapper à nouveau sans inquiéter Aly Keïta qui capte la balle sans soucis (32’).

Deux minutes après, c’est le salut pour le syli national. Sur une passe lumineuse de Diawara, Sory Kaba parti à la limite du Hors-jeu, se retrouve seul face au portier Melvin Adrien. Le joueur de Dijon FC profite de sa sortie pour lober son adversaire. La Guinée ouvre le score après la demi-heure de jeu (35’). L’arbitre ramène les deux équipes dans les vestiaires avec cet avantage (1-0) pour Kamano et ses coéquipiers.

La Guinée a vécu un début de seconde période difficile. Surpris par une équipe malgache ambitieuse, le syli se fait rejoindre en l’espace de six minutes. D’abord sur une tête imparable d’Anicet (49’) qui égalise et sur le petit ballon piqué de d’Andria (55’). Mené (1-2), Paul Put est obligé de réagir. Après l’heure de jeu, il lance Naby Keïta à la place de Mohamed Mady Camara (63’).

Deux minutes après son changement, la Guinée égalise. Sur un corner mal négocié par les Barea perdent le cuir. Ibrahima qui s’est projeté dans le camp adverse, est fauché dans la surface au dernier moment. L’arbitre indique le penalty que va transformer François Kamano (65’).

Malgré les entrées de Mohamed Lamine Yattara et de Fodé Koïta dans les derniers instants du match, la Guinée n’a pas pu s’imposer dans cette rencontre. Les deux équipes ont partagé les points (2-2) à l’issue du temps réglementaire. La prochaine sortie du syli national est prévue mercredi face au Nigéria. Il faudra faire mieux pour les poulains de Paul Put. Pour les malgaches, c’est un véritable exploit dans ce qui constitue leur premier match de Coupe d’Afrique des Nations.

 

Source : foot224

Articles Similaires

Signature de la convention de management artistique et commercial des ballets africains de la République de Guinée : discours du ministre Bantama Sow

tsegbaya

Conakry : lancement d’un projet d’accès aux femmes dans les structures sanitaires de Conakry, Kindia, Boké

tsegbaya

Facts About the Natural World Astound and Delight in These Picture Books

admin

COCAN 2025 : réactions croisées des Grognons sur la confusion née suite à l’arrêté du Premier ministre, Kassory Fofana

tsegbaya

Le SLECG demande à ses adhérents du privée de bouder les classes

tsegbaya

UGANC : étudiants et encadreurs au rendez-vous dès l’ouverture universitaire

tsegbaya