Soleil FM
Guinée politique Infos

MATD – Inondations de Gaoual : le ministre Bourema Condé au chevet des sinistrés

Les 29 et 30 août, de fortes précipitations se sont abattues sur la préfecture de Gaoual, dans la région administrative de Boké. Cela a provoqué des inondations avec le lourd bilan que l’on sait : un mort (un adjudant-chef de l’armée guinéenne), 217 cases submergées ; 167 cases démolies ; 43 bâtiments submergés, 17 bâtiments démolis. Sans oublier les jardins potagers et les champs de cultures vivrières qui ont fait les frais de cette inhabituelle montée des eaux. Depuis 1957, Gaoual n’avait pas connu pareilles inondations.

Le chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé et son Premier ministre, chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, ne sont pas restés les bras croisés face à cette catastrophe naturelle. Et comme il fallait s’y attendre, des dispositions ont aussitôt été prises pour soutenir matériellement et conforter moralement les pauvres sinistrés des inondations de Gaoual.

Ainsi, le lundi 10 septembre 2018, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, accompagné de son conseiller à la Gouvernance, M. Cheick Mohamed Konaté, du Directeur national de l’Administration du Territoire, M. Fadama Itala Kourouma et de Mme Millimono Delphine Ouendeno, la Directrice nationale du SENAH (Service national de l’Action humanitaire), s’est rendu à Gaoual pour procéder à la remise de vivres et de non vivres offerts par le président de la République et son gouvernement. C’était en présence de nombreuses personnalités : Général Siba Sévérin Loholamou (Gouverneur de Boké), Souleymane Sow (Préfet de Gaoual), Hassane Sanoussi (Préfet de Koundara), Hon.

Ousmane Gaoual Diallo (député uninominal UFDG), Baba Guirassy (chambre d’Agriculture de Boké), Dansa Kanté (ancien administrateur territorial), Général Kandia Mara (Sûreté de Boké), Bandjou Keïta (Douane de Koundara), Modibo Fofana (coordination régionale RPG de Boké).

Lors d’une rencontre organisée au Bloc administratif de la préfecture, le maire sortant de Gaoual, Daouda Diallo et le Secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, Lanfia Kouyaté, ont souhaité au ministre et à sa délégation la bienvenue et un agréable séjour à Gaoual. Ils sont par la suite revenus tour à tour sur le triste bilan des inondations, comme indiqué plus haut.

Avant de commencer sa communication, le ministre Bouréma Condé a fait observer une minute de silence à la mémoire de l’adjudant-chef Sy Savané qui a trouvé la mort dans lesdites inondations. Il passera ensuite les messages de soutien, de solidarité et de compassion du chef de l’Etat, du Premier ministre et de l’ensemble des membres du gouvernement aux victimes des inondations de Gaoual. Il rappellera qu’au moment des faits, Son Excellence Monsieur le président de la République, Pr. Alpha Condé, était en Chine. Ce qui ne l’a pas empêché de donner immédiatement des instructions pour venir au secours des sinistrés de cette préfecture. Voici la liste des vivres et des non vivres présentés aux populations de Gaoual par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation :

500 sacs de riz (Pr. Alpha Condé), 200 sacs de sucre (Pr. Alpha Condé), 100 millions GNF (Pr. Alpha Condé), 20 millions GNF (Cellou Garaya de la Marine marchande), 10 millions GNF (Bobo Denken, président de la chambre nationale d’Agriculture), 100 cartons d’huile végétale (SENAH), 100 cartons de savon (SENAH), 100 sacs de sel (SENAH), 200 pièces de couverture, 200 moustiquaires imprégnées (SENAH), une importante quantité d’eau minérale, en bouteille et en sachet (SENAH). Ce sont trois camions-remorques qui ont assuré le transport de ces vivres et non vivres de Conakry à Gaoual.

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, mettra l’occasion à profit pour attirer l’attention des populations sur le danger auquel elles s’exposent en construisant des maisons le long des cours d’eau ou dans les zones inondables, avec la complicité de certains agents de l’Etat. La rencontre a pris fin par des prières dites en faveur de la paix et de l’entente cordiale entre les Guinéens. Les trois camions de vivres et non vivres ont été remis aux autorités régionales et préfectorales pour les partager entre les sinistrés uniquement.

Au nom des populations, le Gouverneur de Boké et le préfet de Gaoual ont remercié le chef de l’Etat et son gouvernement pour cette marque de solidarité.

Source : Service Communication du MATD

Articles Similaires

Le handicap n’est pas une fatalité, la structure Wakilaré l’a prouvé !

tsegbaya

Guinée : coup de projecteur sur les conditions alarmantes de vie et de travail des journalistes (Grand reportage…)

tsegbaya

Hausse du prix du carburant : le panier de la ménagère en souffre le plus, selon un économiste

tsegbaya