Partager
Le médiateur de la République face aux correspondants de l’institution

Le médiateur de la République face aux correspondants de l’institution

Le médiateur de la République poursuit sa série de formation avec certaines entités du pays. Après les Hommes de médias, c’était ce mercredi autour des correspondants de l’institution dans les différents départements ministériels. L’objectif est de définir le rôle que joue le médiateur dans les services publics. La rencontre s’est tenue dans un complexe hôtelier situé au quartier Dabondy.Ils sont près d’une trentaine de participants, tous membres des départements ministériels à prendre part à cette formation. L’objectif est de trouver un point focal du médiateur de la République dans tous les services publics. Celui-ci sera les yeux et les oreilles de l’institution dans ce ministère. Jean Raymond Soumah, le secrétaire général du médiateur de la République précise: « Une journée avec les représentants des différents départements ministériels qui vont certainement être nos correspondants. C’est d’échanger avec eux sur le rôle du médiateur de à la république ; vous devez savoir que le médiateur de la république règle  les différents problèmes à l’amiable  entre les administrés et l’administration ».

Au terme de ces séries de formation, quelles sont les attentes de l’institution vis à vis de ces personnes? Jean Raymond Soumah répond: « Ce que nous attendons des correspondants, c’est qu’ils soient d’avantage imprégner du fonctionnement du médiateur de la République, de son rôle, de tous les enjeux qui sont attachés à ses missions afin qu’ensemble puisque l’administration est là aussi pour servir les citoyens, qu’ elle et nous chacun de son côté dans le domaine qui est le sien, contribuons ensemble pour protéger les citoyens par le respect strict des lois qui sont les leurs».

Installé en 2010, le médiateur de la République a pour mission de régler les contentieux à l’amiable entre l’État et les citoyens.

 

Kaba  KOUYATE

Vos commentaires