26 janvier 2020
Soleil FM

MENA : le secrétaire général Casimir Diawara lance la journée du livre et du droit d’auteur

Guinée politique Infos

Conakry, le 23 avril 2019 – Conakry, le 23 avril 2019 – À l’occasion de la journée mondiale du livre décrété par l’Unesco le 23 avril de chaque année, le gouvernement guinéen à travers l’harmattan Guinée a célébré ce jour la journée du livre et du droit d’auteur. Cette journée est une occasion de promouvoir et de mettre en place des moyens nécessaires pour la diffusion de la culture de l’écrit et de permettre à tous les individus d’y accéder.

Cette cérémonie présidée par le Secrétaire Général du ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation a été choisie par la conférence générale de l’UNESCO afin de rendre un hommage mondial au livre et à ses auteurs, et encourager chacun, en particulier les plus jeunes, à découvrir le plaisir de la lecture et à respecter l’irremplaçable contribution des créateurs au progrès social et culturel.

Cette journée placée sous le thème ‘’Livres et images”, constituera une source de rassemblement pour tous les enfants de Guinée. Pour cette 24ème édition de la journée mondiale du livre et du droit d’auteur célébrant la littérature et la lecture, les langues autochtones seront mises à l’honneur. L’objectif est de rappeler leur rôle essentiel dans l’expression de la diversité culturelle. Véritable vecteur du savoir, le livre permet de rapprocher les peuples autour d’un héritage universel tout en préservant et valorisant leur culture, leur identité et leur langue. La thématique choisie s’inscrit dans le contexte de célébration de l’Année internationale des langues autochtones.

Prenant la parole, le Représentant de l’Unesco en Guinée a au nom de la directrice générale véhiculé le message sur l’importance du livre. Dans son message, Mamadou Dian Diallo a précisé que le livre permet d’unir l’humanité en une seule famille, en partageant un passé, une histoire et un patrimoine afin de construire un avenir commun où toutes les voix sont entendues au sein du grand chœur des aspirations humaines.

Pour sa part, la chef des questions liées à l’éducation au sein d’Unicef a mentionné que le livre c’est la garantie de l’apprentissage de la vie. À chaque page, à chaque livre s’ouvrent de nouvelle connexion qui permet aux enfants de maximiser leurs connaissances. Cependant selon les derniers statistiques, 99% d’enfants ont moins de 3 livres chez eux explique Helene Cron.

De son côté, le secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation a affirmé au nom du ministre Mory Sangaré que le gouvernement continuera de mettre en œuvre toutes les possibilités nécessaires pour la promotion du livre, de la lecture en République de Guinée pour faciliter aux enfants de s’informer, de s’enrichir en mots et de pouvoir s’uniformiser.

 

 

La Cellule de Communication du Gouvernement

Articles Similaires

Justice : comment se poursuit l’affaire sur la saisie de moustiquaires imprégnées à Bamako en provenance de la Guinée ?

tsegbaya

Football : Calendrier des trois premières journées du championnat guinéen de ligue 1

tsegbaya

Le gouverneur attendu à la barre le 25 juillet prochain

tsegbaya

Consultations nationales : des partis politiques expriment leurs positions au chef du gouvernement

tsegbaya

Maroc : des dizaines de “réseaux criminels” démantelés

tsegbaya

Écroulement d’un immeuble de sept étages à Kaloum : la vétusté de la fondation serait la cause !

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :