24 février 2019
Soleil FM

Migration irrégulière : L’OIM et l’ambassade de l’Italie lancent une vaste campagne de sensibilisation sur le phénomène

Guinée économie Infos

Projection à partir de ce mardi de la caravane cinématographique sur le phénomène de l’immigration irrégulière. C’est une initiative de l’OIM en collaboration avec l’agence italienne pour la coopération et le développement. La conférence de presse annonçant cette caravane a eu lieu ce lundi au siège de la représentation diplomatique italienne à Conakry.

Cette caravane qui durera jusqu’au 25 février touchera cinq localités du pays dont Conakry Boffa Boké Gaoual et Koundara. Elle vise à travers des projections de films à sensibiliser des citoyens de ces localités sur les conséquences de l’immigration clandestine. Selon Fatou Diallo représentante de l’OIM en Guinée, les pays touchés par cette caravane sont les principaux touchés par ce phénomène.

Le projet dénommé ‘’Cinémarena’’ touche principalement depuis quinze ans, cinq pays de la sous région. Il est un appui du gouvernement italien dans la lutte contre ce fléau qui touche plusieurs nations européennes. Livio Spadavecchia Ambassadeur de l’Italie en Guinée a invité les autorités guinéennes à jouer leur partition dans ce fléau : « Notre accompagnement consiste à responsabiliser afin qu’il joue véritablement son rôle. Tous nos efforts que nous déploiement s’inscrivent dans ce sens » a indiqué le diplomate italien.

Ce que surprend le gouvernement guinéen ces dernières années, c’est bien la féminisation de ce phénomène. Cette réalité touche tous les ministères du pays. C’est à cause de cela nous disons que le combat de la Guinée n’est pas d’éradiquer complètement ce phénomène dans le pays mais de le réduire a précisé Alphadio Camara chef du bureau d’accueil et d’orientation au ministère des guinéens de l’étranger.

Au terme de cette caravane, l’OIM compte toucher plus de cent mille citoyens issus des zones les plus reculées. Ces zones cibles sont choisies pour leur difficile accès à l’information sur les risques liés à la migration irrégulière et au trafic des migrants.

MLYansané

 

Articles Similaires

Ministère de la justice – des changements profonds dans l’administration judiciaire

tsegbaya

Noyade à Taouyah : Diallo Alpha Omar, un héros parti à jamais !

tsegbaya

Football : la CAN 2019 n’aura pas lieu au Cameroun

tsegbaya

Compte-rendu du conseil des ministres du 09 août 2018

tsegbaya

Mamou : le brigadier chef Bakary Camara a regagné sa dernière demeure dans son village natal à Ouré-kaba

tsegbaya

Le RPG sur la grève du SLECG : « ce n’est pas possible les huit (08) millions »

tsegbaya