23 avril 2019
Soleil FM

Mort d’un policier à wanidara : Le RPG Arc-En-Ciel fustige l’opposition

Guinée politique Infos

Le parti au pouvoir ne se laissera pas abattre par les bandits qui tuent et qui s’attaquent aux institutions de la République. C’est l’annonce qui a été faite ce samedi par les responsables du RPG à leur siège sis à Gbessia devant les militants et sympathisants.                        Après la mort d’un policier dans le quartier Wanidara situé dans la commune de Ratoma, les responsables du parti se disent très remontés. Pour eux, tuer un policier c’est s’attaquer aux institutions de la République. Lansana Komara est membre du bureau politique du RPG Arc-en-ciel. « Nous n’allons pas nous laisser abattre par les bandits qui tuent et qui s’attaquent aux symboles de la République. Parce que tuer un gendarme, tuer un policier, c’est s’attaquer aux symboles de la République. Le parti au pouvoir s’incline devant la mémoire des victimes civiles et militaires pendant les manifestations organisées par Cellou Dallein et son parti ».


Pour mettre fin à tous ces problèmes, le parti invite. « Le gouvernement de la République apprend à faire toute la lumière sur les crimes afin que les bourreaux et leurs commanditaires soient mis hors d’état de nuire. Et nous invitons aussi la justice à juger toutes les affaires criminelles dans le plus grand délai. »

 

Pour l’honorable Mohamed Lamine Kamissoko, toutes ces manifestations organisées dans le pays, visent à salir l’image de la Guinée à l’international et voiler les efforts du président Alpha Conde dans le développement de la Nation. « Ceux que les gens n’ont pas pu faire pendant 30 ans, c’est ce que le professeur est en train de faire maintenant en moins de 8 ans. Tous ceux qui s’agitent aujourd’hui, c’est des agitations pour ne pas qu’on dise que Alpha Condé a fait ce que les autres n’ont pas pu faire pendant 30 ans ».

KABA KOUAYE

 

 

Articles Similaires

Port Autonome de Conakry : les travailleurs remontés contre le contrat signé par le chef de l’Etat et une société Turque

tsegbaya

Afrique du Sud : Julius Malema épinglé pour le harcèlement d’une journaliste

tsegbaya

CoJeLPaiD : le réseau demande l’ouverture du dialogue immédiat pour la quiétude sociale dans le pays

tsegbaya

Mobilisation citoyenne dans toute la France pour le climat

tsegbaya

Échec des négociations entre SLECG et gouvernement: Aboubacar Soumah appelle à une marche ce jeudi

tsegbaya

Exécution du budget de l’État 2019 : Ismaël Dioubaté souhaite une synergie d’action entre les pools économiques des départements ministériels

tsegbaya