Partager
Du nouveau dans l’affaire de la mort du nouveau né au centre de santé de Tombolia

Du nouveau dans l’affaire de la mort du nouveau né au centre de santé de Tombolia

Comme nous vous  l’avions annoncé dans nos précédents articles, nous revenons sur  l’affaire de  la mort d’un nouveau né au centre de santé de Tombolia . La mère qui en  serait  la  presumée coupable nous donne sa version des faits . L’ acte  s’est déroulé le lundi dernier aux  environs de 8 heures.La maman du bébé qui a n’avait pas voulu se prêter à nos questions, est finalement sortie de son silence. Interrogée, Hawa Diallo dit ne pas avoir été assistée lors de son accouchement.  Elle déclare que: « J’etais arrivé à terme et il n’y avait personne auprès de moi pour accoucher. Donc je suis allé dans une toilette publique c’est là j’ai accouché. Après que j’ai retrouvé mon bébé mort, et je ne sais pas comment tout cela est arrivé. Après j’ai mis le bébé dans un sac plastique ».

Un médecin rencontré sur les lieux, affirme que : « Nous avons trouvé le bébé avec le cordon ombilical autour du cou , qui est différent de la corde. Donc pour le moment on ne peut pas accuser la femme, parce que le cordon pourrait avoir tuer le bébé » a-t-il ajouté.

Aboubacar SOUMAH

La première réaction d’une femme qui perd son bébé à l’accouchement  est-il de chercher un sac plastique pour y mettre le corps de son enfant ? Dans un centre de santé digne de ce nom est-ce vers les toilettes qu’une femme se précipite en cas de douleur d’enfantement? Nous croyons au contraire vers la salle d’accouchement.

Où était les sages femmes??

Que la vérité jaillisse et que la Loi soit appliquée!!!

L.H

Laissez un commentaire