18 janvier 2020
Soleil FM

N’Zérékoré : Eli Kamano s’offre un bain de foule après sa libération

Guinée politique Infos

A N’Zérékoré, le procès opposant l’épouse de Jean Marc Telliano et Elie Kamano et Cie, poursuivis  pour des faits de participation délictueuse à un attroupement, coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail de moins de 20 jours de violences, de destructions, d’injures publiques et de complicité, a connu son épilogue ce mardi 14 janvier au tribunal de première instance de N’Zérékoré. L’artiste reconverti en politique a été condamné à six (06) mois avec sursis. Après sa libération, il s’est offert un bain de foule de ses partisans qui étaient mobilisés en nombre devant le tribunal. L’opposant opposant au projet de nouvelle constitution, a livré un message à ses militants avant d’annoncer un spectacle très bientôt pour les populations de N’Zérékoré.

Après sa condamnation, Eli Kamano s’est exprimé en ces termes : « Je suis très heureux d’être parmi mes amis, mes parents et en compagnie de notre représentant ici à N’Zérékoré qui n’est autre personne que Mr THEA CECE qui ne ménage aucun effort pour apporter un soutien moral et à vous aussi, qui vous battez pour la même cause.

Et chaque fois qu’on vous informe qu’il y’a une audience, vous venez massivement au tribunal pour nous soutenir, ils ont dit que si on restait à Guéckédou, qu’on avait les moyens de payer les enfants et les amener au tribunal pour nous acclamer. C’est pourquoi ils ont délocalisé le jugement à N’zérékoré. Mais arrivé ici, vous êtes encore plus motivés que ceux de Guéckédou, ça veut dire que, on ne peut tuer les hommes des grandes idées. Nous étions 23 en prison mais 22 ont retrouvé leur liberté et il reste encore 1 en prison. Ne vous-en faites pas, je reviendrai à N’zérékoré pour un grand spectacle et aujourd’hui, on va leur prouver que politiquement, je suis un homme de culture. J’ai chanté pendant 20 ans contre tous les systèmes qui se sont succédé dans ce pays… », a confié l’artiste ELIE KAMANO lors de son procès au tribunal de 1ère instance de N’Zérékoré.

 

SOLEIL FM GUINEE   

Articles Similaires

Marche du FNDC : le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile rejette les accusations du front

tsegbaya

Coyah : Abou Soumah, nouveau maire élu de la commune urbaine

tsegbaya

Quinze jours de prison pour les Pussy Riot après leur intrusion lors de la finale du Mondial

tsegbaya

Deux ans de la disparition de Fidel Castro : ce que pense de l’homme Aminata Touré, mairesse de Kaloum

tsegbaya

Barouca communication au cœur du leadership féminin

tsegbaya

Quel avenir pour l’exploitation artisanale du diamant en Guinée ?

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :