Soleil FM
  • Accueil
  • Guinée société
  • N’Zérékoré : face aux boycotte, le préfet appelle les enseignants et les élèves à reprendre le chemin de l’école dès ce lundi
Guinée société Infos

N’Zérékoré : face aux boycotte, le préfet appelle les enseignants et les élèves à reprendre le chemin de l’école dès ce lundi

Suite à un communiqué du SLECG de N’zerekore, diffusé sur les ondes des médias de la ville, invitant les parents d’élèves à ne pas laisser leurs enfants aller à l’école et aux enseignants de ne pas répondre à l’appel du gouvernement, le préfet de N’Nzérékoré, Elhadj Sory Sanoh est monté en créneau dimanche soir pour faire une déclaration dans laquelle il appelle les enseignants et les élèves à reprendre le chemin de l’école ce lundi, 08 octobre 2018. Et tout en rassurant les parents d’élèves que les dispositions sécuritaires sont prises pour une rentrée scolaire apaisée.

Voici un extrait de sa déclaration décrypté par notre rédaction…

« Les écoles guinéennes ont été ouvertes le mercredi 03 octobre 2018 après la fête de l’indépendance. Mais il se trouve que quelque part, monsieur Aboubacar Soumah du SLECG et ses collaborateurs de désinformer la population. Si je prends le cas illustratif de la ville de N’Zérékoré, il a animé une émission dans une radio privée de la place au cours de laquelle, il a avancé des propos pour décourager les élèves à aller à l’école, décourager les parents d’élèves et même les enseignants.

A cet effet, je lance un appel pressant à tous les parents d’élèves, à tous les élèves et enseignants de rejoindre les établissements scolaires. Nous avons pris toutes les dispositions de sécurité, j’ai tenu une réunion avec tous les responsables des services de sécurité pour sécuriser les différents établissements scolaires. Ce n’est pas contre les élèves qui viennent à l’école mais contre les loubards qui veulent perturber la quiétude dans les écoles.

Tous les loubards qui seront pris par les forces de sécurités dans les alentours des écoles en train de jeter des pierres, nous irons au tribunal, ça c’est sans pitié, ils vont subir la rigueur de la loi », a prévenu Elhadj Sory Sanoh.

 

Propos recueillis par Foromo Lamah pour Soleilfmguinee.net

Articles Similaires

Boké / Inauguration de l’usine d’explosifs à usage civil : discours du ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, ministre de la défense nationale

tsegbaya

Abdoulaye Bah passe à côté de la mairie de Kindia

tsegbaya

Fitness Tips – How much exercise you need to be healthy

admin