Soleil FM
  • Accuail
  • Guinée économie
  • N’Zérékoré : les industries de fabrique d’alcool Ridco et SR Distillerie reprennent du travail
Guinée économie Infos

N’Zérékoré : les industries de fabrique d’alcool Ridco et SR Distillerie reprennent du travail

A N’Zérékoré, deux unités de fabrique d’alcool ont été rouvertes ce lundi par les autorités locales, après près de 9 mois de fermeture.  Elles ont été fermées suite à une décision du chef de l’État portant sur la mauvaise qualité des produits issus de ces industries, en l’occurrence, l’alcool frelaté qui selon le chef de l’État, intoxiquerait la population, plus particulièrement la jeunesse de N’Zérékoré. 

Fermées le 20 Octobre dernier  sur instruction du Chef de l’Etat par les autorités locales d’alors , ces deux industries à savoir Ridco et SR  Distillerie  sont  spécialisées dans la fabrication des produits alcoolisés.  Houa DOPAVOGUI le Directeur du Commerce des Petites et Moyennes Entreprises de N’Zérékoré explique : « Pour le cas du Président de la République, on aurait donné l’information qu’il  y a des usines de fabrication  des produits d’alcool frelaté. Tout cela  agit sur la population. Donc sur place, il a pris la décision de  fermer  pour qu’on contrôle. Quand il a fermé, tous les techniciens, que ce soit  le commerce à travers le contrôle de qualité, l’Industrie  par ses services techniques, sont descendus sur le terrain pour savoir à quel niveau se situe  le problème ».

Après les investigations et les analyses des échantillons d’alcool dans les laboratoires nationaux  de Matoto  et de la France par les autorités de tutelle, confirmant la bonne qualité de ces produits, le Chef de l’Etat aurait ordonné leur réouverture. « Nous avons été instruits par l’autorité supérieure pour dire que tout ce qui a été dit, les rapports que nous avons reçu disent que ces deux unités sont dans les normes, sur ce, on  ne peut pas les empêcher de travailler. Il nous a donc ordonné de passer à la réouverture de ces deux unités », a confirmé Houa DOPAVOGUI.  .

Le sentiment de satisfaction et de joie pouvait se lire sur le visage des chefs d’entreprises et des travailleurs en chômage depuis près de 09 mois. C’est le cas de l’expert indien, DG de l’entreprise SR Distillerie Samson DEPALLEY qui  déclare : « nous sommes très contents. Il y’a eu  la sanction et après les vérifications et surtout nous ne sommes pas dans la capitale mais dans une région très éloignée de la capitale, entendre ce genre de propos  concernant notre entreprise n’était pas bien pour nous. L’Etat a donc demandé un contrôle de qualité de nos produits. Après les vérifications, il s’est avéré que nos produits sont dans les normes, la sanction est donc levée , nous en sommes très contents ».

 

Foromo LAMAH depuis Zaly pour Soleil FM, 93.5

Articles Similaires

Pourquoi le SLECG version Soumah met fin à son affiliation à la structure syndicale de l’USTG ?

tsegbaya

Ministère des hydrocarbures : première raffinerie de pétrole en Guinée, le projet avance à grand pas

tsegbaya

Conférence sur: la Prévention de la violence, vérité, justice et réconciliation en Guinée

tsegbaya