Partager
Origines de la fête des pères

Origines de la fête des pères

Origines de la fête des pères

La journée dédiée aux pères est célébrée par les catholiques depuis le Moyen Age. Mais cette fête a été instaurée aux Etats-Unis au début du XXe siècle.

La fête des pères n’est pas si récente que ça : les pays majoritairement catholiques ont commencé à célébrer les papas dès le Moyen Age. Chaque année, « les patriarches étaient célébrés le 19 mars […] car il s’agit de la date de la Saint Joseph, le père de Jésus », explique le site Gentside.

Il faut attendre le début du XXe siècle pour que la fête des pères devienne non religieuse. A la suite du sermon du jour de la fête des mères, une jeune américaine du nom de Sonora Smart Dodd proposa de célébrer aussi les papas. Elevée par un père veuf, Sonora souhaitait montrer sa reconnaissance envers lui. Elle choisit le 19 juin, date de l’anniversaire de son cher papa. La première fête des pères telle que nous la connaissons aujourd’hui fut donc organisée le 19 juin 1912. Plus tard, en 1966, le président Johnson proclama que le « Father’s Day » se tiendrait chaque 3e dimanche de juin.

En France, la fête des pères a été instaurée en 1952 – soit deux ans après l’officialisation de la fête des mères, explique le site Réponse à tout. Et la personne à l’origine de cette journée n’est pas une jeune fille pleine de gratitude élevée par un papa célibataire… mais un fabricant de briquets ! A l’époque, la marque Flaminaire considérait qu’il s’agissait d’une bonne occasion pour offrir un briquet à un homme. Comme quoi, bien avant Halloween, il existait déjà des fêtes purement commerciales.

 

(Source : atlantico)

Laissez un commentaire