Partager
Ouverture  de l’atelier sur le mécanisme de fonctionnement du FODEL

Ouverture de l’atelier sur le mécanisme de fonctionnement du FODEL

Ouverture ce mercredi de l’atelier sur le mécanisme de fonctionnement du Fond  des sociétés minières  pour le Développement Économique Local (FODEL ).Des acteurs des collectivités se retrouvent  autour du Fond des sociétés minières pour le Développement Économique local Cette  initiative du Ministère des Mines et de la Géologie en collaboration avec la GIZ consiste à la mise en œuvre d’une simulation  sur les calculs et répartition des ressources du FODEL et la présentation  du manuel  des procédures  administratives, financières et comptables  du comité d’appui  à la gestion  du FODEL.

Il s’agit de mettre un accent sur  l’inquiétude des communautés et le  respect de l’article 130 du code minier que le Fond des sociétés minières  pour le Développement Economique Local a vu le jour. Ce fond qui devra prendre en compte les problèmes des communautés impactées par les projets miniers vient combler un vide qui a longtemps créé des conflits dans certaines localités. Pour le Ministre des Mines cette rencontre marque le  début de l’opérationnalisation d’un défi du secteur minier guinéen.

Mohamed Sikhe CAMARA Directeur Adjoint de la décentralisation quant à lui  pense que la dynamique que promet le fond des sociétés minières pour le développement économique est une avancée significative en ce sens qu’elle contribuera à la transparence dans la gestion des fonds payés par les sociétés minières et mis à la disposition des collectivités locales.

Cette nouvelle approche  devient un  soulagement pour les collectivités qui se plaignent régulièrement de ne pas bénéficier des retombées de la présence des sociétés minières qui  évoluent dans leurs localités.

Golota Raphaël LAMAH

Laissez un commentaire