Partager
Première édition du concours ‘’danse des mots’’ : plusieurs établissements scolaires y participent !

Première édition du concours ‘’danse des mots’’ : plusieurs établissements scolaires y participent !

Au Palais du Peuple, s’est déroulée le samedi 13 mai, la première édition du concours intercommunal de recherche des mots dans le dictionnaire en une minute, autrement concours ‘’Danse des mots’’. C’est une initiative de l’ONG Jeunes Elites de Guinée.

Ce concours a tout d’abord commencé par une animation culturelle des jeunes qui se sont massivement mobilisés pour la circonstance. Après celle-ci, l’honneur est revenu au président de ladite structure. Selon Seydouba Soumah, ce concours intercommunal de recherche des mots dans le dictionnaire en une minute. Il a précisé que ce concours est né d’un constat qui frappe le système éducatif guinéen. « Ce concours permettra aussi aux candidats de cerner les techniques de recherche des mots et de maîtrise d’orthographe. L’exercice permettra aussi aux candidats d’avoir l’amour de la lecture et de la recherche » a-t-il expliqué.

En organisant ce concours qui a pour slogan ‘’ la Guinée de demain s’invente dans les écoles’’, cette ONG veut créer de l’amour du livre chez les apprenants, les parents et toutes autres personnes qui utilisent la langue française.

Bien que les organisateurs ont adressé des courriers aux ministères de la culture ; de l’enseignement pré- universitaire, le député uninominal de Kaloum, la direction Harmattan Guinée, et le gouverneur de la ville de Conakry, aucun de ses invités n’ont répondu présents. C’est ce qui prouve à suffisance que les autorités en charge de l’éducation n’accordent aucune importance à ces genres d’évènement si ce n’est pas de mamaya. Pourtant cette activité permet de rehausser le niveau de connaissance des élevés dans les écoles.

Mais malgré la non présence de ces cadres qui ont été invités à cette première édition, les organisateurs comptent poursuivre leurs activités. « Nous comptons poursuivre ce concours dans les années à venir. Si tout se passe bien, la deuxième édition de ce concours aura lieu le mois de février prochain », a-t-il promis.

Le président Seydouba Soumah a rappelé que : « Jeune Elite de Guinée est une ONG composée de jeunes dynamiques ambitionnés de faire la promotion de l’éducation, des valeurs civiques et morales, du maintien et de la revalorisation de nos coutumes et mœurs. Elle aspire beaucoup à l’avancement du niveau d’enseignement du système éducatif guinéen ».

Au terme de ce brillant concours des mots, c’est la candidate Hadja Mariama Diallo de l’école ‘’RAKA Fofana’’, dans la commune de Matoto qui a remporté le prix.

A noter que sur 30 établissements sélectionnés dans les cinq communes de Conakry, seulement 16 qui ont répondu à l’appel de l’ONG.

 

Alpha Camara