18 juillet 2019
Soleil FM

Préservatif de ‘mauvaise qualité’ au Kenya

santé

Au Kenya, Williamson Omworo porte plainte contre le Bureau chargé de contrôler la qualité des produits dans le pays (KEBS) ainsi que la firme pharmaceutique Beta Healthcare pour la  »mauvaise qualité » des préservatifs de la marque Zoom.

En effet, il dit avoir contracté une maladie sexuellement transmissible alors qu’il utilisait ces préservatifs.

Williamson Omworo dit aussi que plusieurs femmes ont déclaré être tombées enceintes de lui pendant les 10 mois durant lesquels il utilisait pourtant cette marque de préservatif.

Selon ses avocats, les préservatifs Zoom ne sont pas vendus en Ouganda voisin parce qu’ils n’ont pas passé le contrôle de qualité dans ce pays.

Williamson Omworo espère recevoir des frais d’indemnités qui lui permettraient de payer ses frais médicaux mais le Bureau chargée de contrôler la qualité des produits au Kenya (KEBS) ainsi que la firme pharmaceutique Beta Healthcare dénoncent la procédure juridique.

BBC Afrique

Articles Similaires

Guinée : les médicaments non-vendus en pharmacie tuent trois fois que le paludisme, selon un pharmacien

tsegbaya

L’hypertension artérielle, symptômes, traitement et prévention : ce qu’en pense Docteur Moussa Fofana…

tsegbaya

A quand la gratuité de la césarienne en Guinée ?

tsegbaya

La SAGO lutte pour zéro cas d’anomalies dans la grossesse jusqu’à l’accouchement

tsegbaya

UGLC de Sonfonia : plusieurs étudiants volontaires font des dont de sang (Reportage)

tsegbaya

Santé : la césarienne est  » gratuite  » selon le ministre Edouard Nyankoye Lamah

tsegbaya