Soleil FM
faits divers Infos

Ramadan : « Il ya une nuit dans le mois-là KAWROUL MIN ALL FISHAR qui vaut 1000 mois » dixit l’islamologue El hadj Amadou Fofana

Les fidèles musulmans de Guinée à l’instar de leurs coreligionnaires du monde ont débuté ce vendredi le mois saint de Ramadan. Cette période de prière, de pénitence, de partage et de tolérance exige aux fidèles d’adopter de bons comportements entre eux et envers Dieu pour bien accomplir ce 4epilier de l’Islam. L’occasion est mise à profit par l’imam El hadj Amadou Fofana de Soumanbossia rail pour inviter ses concitoyens à faire du bien en assistant les démunis.

Pour ce 2eimam de Soumanbossia rail, également chef de zone numéro11 de la commune de Ratoma, l’accomplissement de ce 4e pilier de l’Islam est important dans la vie des musulmans « le mois-là est important pour la religion islamique, le prophète (PSL) dit que le mois de ramadan est supérieur à tous les autres mois. Il ya une nuit dans le mois-là KAWROUL MIN ALL FISHAR qui vaut 1000 mois » a enseigné l’islamologue El hadj Amadou Fofana.

Pour accomplir le jeûne, un certain nombre de conditions à remplir sont exigées, à en croire l’Islamologue « le jeûne de ramadan incombe à certaines personnes, quelqu’un qui a l’âge de la puberté à partir de 17 ans. On peut jeuner même avant 17 ans mais ce qui est obligatoire c’est à partir de 17 ans, sauf en cas de maladie. Ceux qui sont malades cela ne les concerne pas. Les femmes en grossesse et les nourrices doivent payer après mais les personnes âgées ne sont pas concernées » a indiqué l’imam Fofana.

A la question de savoir quels comportements les musulmans doivent-ils adopter pendant ce mois saint de Ramadan, l’Imam El hadj Amadou Fofana soutient qu’« un musulman doit se comporter bien en ce mois saint de ramadan. Des comportements que le prophète et ses compagnons ont adopté, la lecture du saint coran, avoir pitié de ton ami, avoir honte et s’habiller bien, adorer le tout puissant ALLAH, être correcte et généreux surtout être utile à la nation. 

Le Ramadan de cette année intervient dans un contexte particulier marqué par une crise sanitaire avec pour conséquence la fermeture des mosquées entre autres.

Amadou Oury Touré

Related posts

Fête du 02 octobre : la  plateforme « la voix du peuple » s’active dans les préparatifs

tsegbaya

Symposium de l’honorable Abdoulaye Bailo Diallo : le défunt reçoit tous les honneurs dus à son rang

tsegbaya

Célébration de la journée internationale de la jeune fille: le Réseau National de lutte conte le mariage d’enfant se fait entendre !

tsegbaya