24 février 2019
Soleil FM

Rdc: Entre affirmation de la souveraineté et l’injonctions de groupe de pression : Sassou et Alpha Conde à la manœuvre (Opinion)

Afrique Infos

Vendredi 11 janvier ,les membres du Conseil de sécurité ont noté que des différends relatifs au contentieux électoral avaient été portés devant la Cour constitutionnelle. Ils ont encouragé toutes les parties prenantes concernées à préserver le climat généralement pacifique des élections et à faire valoir leurs réserves ou leurs différends par le biais des mécanismes et processus appropriés prévus dans la constitution de la RDC et dans sa loi électorale », dit le Conseil de sécurité, réaffirmant le « respect de la souveraineté de la RDC ».

Cette approche diplomatique semble ne pas être du goût de deux chefs d’Etat qui veulent embarquer d’autres dirigeants dans un schéma ubuesque dont seuls eux détiennent les secrets . En effet les chefs du Congo Dénis Sassou Nguesso et Alpha Conde ont pris la tête d’un peloton diplomatique de basse manœuvre pour s’immiscer dans le règlement du contentieux électoral en cours en RDC .

Chose curieuse les deux chefs d’etat qui veulent passer outre la position médiane adoptée par les membres du conseil de sécurité n’ont jamais accepté puis apprécier un quelconque avis extérieur quand il s’agit de leurs pays . Mieux Mr Sassou et Alpha sont loin d’être des démocrates qui peuvent faire de leçons au président Kabila . Que ce soit Sassou et ou Alpha aucun d’eux n’a gagné une élection à la régulière.

Sassou a même fait emprisonner ses adversaires qui l’avaient régulièrement battus ( Mokoko et Okombi). Sassou et Alpha ont tenté de rallier le président Zambien dans cette logique ;ce dernier s’est ravisé et appelé les Congolais à créer les conditions de l’apaisement de la situation par la formation d’un gouvernement d’union nationale . De son côté Paul Kagame qui a reçu Obiang Nguema en début de semaine a Malabo observent eux la prudence . On ne comprend guère l’activisme de Sassou et Conde eux mêmes anti-intervenistes Nos sources nous indiquent un ballet de lobbyistes qui ont établi un axe entre Brazzaville Conakry Bruxelles et Paris . L’abbé Tshole de la Cenco a été régulièrement aperçu au palais Sekoutoure Ya de Conakry, l’opposant Katumbi soutient de Martin Fayulu a rencontré 8 fois Alpha Conde . Jean Yves le Drian et Didier Reynders respectivement ministre des affaires étrangères de la France et de la Belgique sont très actives auprès de Sassou et Conde pour embarquer Kagame président en exercice de l’union Africaine pour quelques semaines dans un scénario d’immixtion dans le règlement du processus électoral en RDC .

Cette intense activité de basse besogne menée par Sassou et Alpha Conde avec le concours des lobbyistes occidentaux tapis dans l’ombre laissent présager une volonté d’imposer un scénario politique au Congo . Des hommes comme Bourgi sont aperçus dans les couloirs de Conakry.

Une attitude contestée par les voix non autorisées et autorisées du Congo qualifie une telle initiative d’acte inamical. La souveraineté du Congo ne saurait t’être remis en cause ;car le contentieux électoral est en cours de traitement . Il nous paraît surprenant de voir l’Union Africaine convoquée une session extraordinaire sur la situation électorale au Congo . Ce qui n’avait pas été le cas avec le Gabon le Cameroun où il y a eu des contestations .

Au regard de tout ce qui précède force est de faire remarquer que l’avenir de la RDC se joue désormais entre l’affirmation de sa souveraineté et les injonctions des différents groupes de pressions qui ne veulent pas lâcher le morceau car le pays est une poule aux œufs d’or qui suscite de la convoitise.

L’engouement autour du dossier de la Rdc par les groupes dépressions occidentaux relayés par leur valets chefs d’Etat Africains à travers une diplomatie des mallettes est assez intrigants.

Alpha Mamadou Keita Ancien diplomate

Articles Similaires

Le communiqué intégral du Real Madrid sur le départ de Cristiano Ronaldo

tsegbaya

La vaccination : un droit pour les enfants

tsegbaya

Déclaration du premier ministre, chef du gouvernement en prélude à l’arrivée de Mercy Ships en Guinée

tsegbaya

Résultat du CEP 2018 : enseignement général

tsegbaya

Guinée : Autour du port autonome de Gnakry, il y a affaire dans affaire !

tsegbaya

Enquête pauvreté – 2018 : communiqué du ministère du plan et du développement économique

tsegbaya