19 mars 2019
Soleil FM

RDC: le Vatican envoie un émissaire à Kinshasa

Afrique

Le pape François a décidé d’envoyer un émissaire en République démocratique du Congo (RDC) pour le « règlement » des affaires de la nonciature, dans un contexte de tensions entre le gouvernement de ce pays et l’Eglise catholique, a indiqué vendredi le Vatican.

Ce prélat diplomate, Ettore Balestrero, était jusqu’alors nonce (ambassadeur) en Colombie.

Le Saint-Siège n’a pas précisé si l’actuel nonce, Mgr Luis Mariano Montemayor, restait en poste ou même s’il continuait à résider à Kinshasa.

En janvier, Mgr Montemayor avait déploré « la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises » pour disperser une manifestation de catholiques, en réaction au nouveau report des élections présidentielles.

« Malheureusement, la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises n’a pas respecté le caractère pacifique de cette manifestation », avait alors affirmé le nonce.

A l’approche des élections programmées le 23 décembre, après avoir été plusieurs fois repoussées, le président Joseph Kabila ne s’est toujours pas engagé publiquement à quitter le pouvoir comme il aurait dû le faire à la fin de son deuxième et dernier mandat le 20 décembre 2016.

La Constitution interdit à M. Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se représenter. Ses détracteurs l’accusent de chercher à rester au pouvoir.

Articles Similaires

Gabon : une télévision française et un journal local sanctionnés pour des enquêtes sur le président Bongo et son entourage

tsegbaya

Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018

tsegbaya

Djibouti : Le commerce d’armes illégales implique de hauts fonctionnaires 

tsegbaya

Les panafricaines veulent humaniser le traitement journalistique de la migration

tsegbaya

Présidentielle sénégalaise 2019 : dispositifs sécuritaires importants déployés à Touba

tsegbaya

Climat : la COP 24 s’achève avec « de bonnes nouvelles » pour les pays en développement

tsegbaya