Soleil FM
Guinée société Infos

Réhabilitation des routes à Conakry : le calvaire des citoyens

La réhabilitation des routes dans la capitale guinéenne multiplie les embouteillages déjà interminables auparavant. C’est le cas sur l’axe Leprince, où plusieurs rond-points connaissent des travaux. Une situation pénible pour les usagers de cette voie. Ils se font entendre dans ce micro-trottoir réalisé par Soleil FM Guinée

Camara Aboubacar : « La cause de cet embouteillage sur la route Leprince, ce sont les travaux engagés par l’Etat sur la route de Cosa, Bambeto et ainsi de suite. Ces travaux se passent dans les journées, alors pourquoi pas la nuit ? C’est ce qui empêche la circulation et ça crée énormément d’embouteillage sur la route Leprince. A mon humble avis, le gouvernement devrait organiser ces travaux une bonne fois pour toute, lors de la reconfection des routes l’an dernier, pour ne pas fatiguer la population. »

 

Bah  Amadou : « Premièrement j’accuse  l’Etat, parce qu’il il est à la base de tout. En ce qui concerne les policiers, il sont mal payés, c’est pourquoi ils ne font pas bien le travail dans la régulation de la circulation. Il y’a aussi le manque de civisme de la population et dans un pays où la loi n’est pas respectée, ce n’est pas bien. »

 

Bah Alphadjo : « Si l’Etat confie le travail à une société, la société déforme le plan. Par exemple à la cité ou sur la route Leprince, ils ont enlevé le goudron et mettre les dalles en ciment; ça fait deux semaines que ces travaux sont en cours  et c’est ce qui provoque beaucoup d’embouteillage sur la route.

 

ALHASSANE TOURE

Related posts

L’opposition républicaine : un cancer pour le développement de notre Pays (par Sayon Mara)

tsegbaya

Affaire Diaraye : Moussa Yéro condamnée par le TPI de Dixinn pour diffamation

tsegbaya

Conakry-Express : l’Etat a-t-il écouté le cri de cœur des travailleurs ?

tsegbaya