22 février 2019
Soleil FM

Rencontre Guinée – Rwanda : les coach des deux équipes face à la presse

Infos sport

Le coach du Syli National de Guinée et celui de l’équipe Rwandaise ont animé ce jeudi une conférence de presse à Kaloum. Il était question pour eux de faire le point sur leur rencontre prévue pour ce vendredi 12 octobre au stade du 28 septembre. Cette manche s’inscrit dans la phase de qualifications pour la coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019. Compte rendu, Liliane Haba.

C’est une rencontre très décisive pour le Syli National, car la victoire des poulains de Paul Put va assurer leur qualification pour la CAN Cameroun 2019.

« C’est un match important, très décisif pour nous. Donc nous allons tout faire pour avoir la victoire à domicile pour rassurer notre qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations ».

Malgré sa position de dernière de la poule de sa formation, l’entraîneur de l’équipe Rwandaise reste optimiste quant à leur victoire.

«  On est venu pour chercher des points. Malgré qu’on joue face à une équipe qui dispose de bons joueurs comme Naby Kéita et d’autres, mais on espère qu’il y aura de la surprise dans ce match. On est très confiant » , rassure Vincent Mashami, entraîneur.

Il estime ensuite que les erreurs commises lors de leur première sortie a été corrigée.
<< On a perdu les premiers matchs suite à certains détails qu’on a déjà réglés. Nous avons aussi une équipe très jeune >>, a t-il conclu.

 

Le match est prévu ce vendredi 12 octobre au stade du 28 septembre à partir de 16 heures temps universel.

 

Aboubacar Soumah

Articles Similaires

Labé : réactions des élèves et encadreurs après la reprise effective des cours

tsegbaya

Lutte contre les changements climatiques, voici la déclaration Ministérielle Francophone de Katowice

tsegbaya

L’incinération des pneus pour le gagne-pain, un poison pour les populations guinéennes

tsegbaya

Maroc : des dizaines de « réseaux criminels » démantelés

tsegbaya

Le djembé : à la découverte de cet instrument musical africain

tsegbaya

Maman Marie de l’orphelinat Kiridiya : « nous n’avons aucun don de l’Etat »

tsegbaya