20 avril 2019
Soleil FM

RPG Arc-en-ciel : la brigade du parti au pouvoir très en colère

Guinée politique Infos

Contrairement aux  précédentes semaines, ce samedi 13 octobre, le parti au pouvoir n’a pas tenu son assemblée générale. La rencontre hebdomadaire entre le  RPG arc-en-ciel et sa base a été émaillée de turbulences. Ce qui a du coup empêché la tenue de la dite assemblée.

Fatiguée selon eux par des promesses non tenues, la brigade du parti au pouvoir s’est mise en colère ce samedi. Près de 700 au total, ces brigadiers réclament une condition contraire à celle qu’elle vit en ce moment. Pour exprimer leur colère, ils ont empêché l’accès de la cour à plusieurs militants et même aux hommes de médias. Témoignage avec ce brigadier très indigné qui s’exprime sous couvert d’anonymat  « C’est le ministre de la sécurité, de défense et  de la sécurité qui était là. Ils ont échangé avec le président de la République, maintenant on attend jusqu’au temps qu’il a demandé. S’il ne fait rien, on continue sur notre revendication, on n’insulte pas, on ne fait pas de mauvaises choses, on revendique notre droit. Et on veut un changement, trop c’est trop. Depuis ses vingt-un ans dans l’opposition et ses huit ans au pouvoir, on le suit ». 

Comme interlocuteur direct, ces jeunes du maintien d’ordre du parti ont exigé la présence du président Alpha Condé.

« Nous avons soutenu Alpha Condé durant tout le temps qu’il était dans l’opposition et jusqu’à présent, il n’a pas tenu sa promesse. Il doit nous introduire à la fonction publique », a lancé un jeune impulsif.

 

Pour calmer ces manifestants, c’est l’ancien porte-parole du gouvernement qui a été dépêché d’urgence. Arrivé, Albert Damantang Camara a tout de suite tenu une réunion d’urgence à huis-clos. Une rencontre dont la conclusion n’a pas été dévoilée à la presse.

 

Aminata Camara

 

 

 

Articles Similaires

Marche de protestation contre la hausse du prix du carburant

tsegbaya

Marche contre la violation de la loi 002 sur la liberté de la presse en Guinée

tsegbaya

Guinée – Migration, violence politique, médias et liberté d’expression : ces chiffres de Stat View International qui font froid dans le dos

tsegbaya

Crise à la cour constitutionnelle : la CONASOC dénonce la politique de cette affaire

tsegbaya

LGFP / Démission de KPC : la fédération guinéenne de football a enfin réagi

tsegbaya

Scène horrible à Bambéto: une femme égorge mortellement son mari

tsegbaya