20 novembre 2019
Soleil FM

Santé: le forum national sur la décentralisation du secteur ouvert à Conakry

Guinée société Infos santé

Ouverture ce lundi à Conakry du forum national sur la décentralisation du secteur de la santé. La rencontre regroupe outre des acteurs de la société civile, ceux  de la santé, des élus locaux et des partenaires techniques. ‘’Faisons des collectivités actrices de la gouvernance sanitaire’’, c’est le thème retenu pour les jours d’échanges qui se tiennent dans un réceptif  hôtelier de Kaloum.                             

Ce forum initié par des partenaires de la Guinée a pour objectif, faciliter l’appropriation et l’engagement de l’ensemble des parties prenantes au processus de décentralisation de la santé.  C’est pourquoi le ministre de la santé invite les communautés à une collaboration afin que son département puisse les apportés son soutien. Docteur  Edouard Niankoye Lamah.

« Chers compatriotes, il faudrait ensemble qu’on travail. Ça ne veut pas dire que nous allons vous abandonnez non ! C’est une collaboration. Une bonne collaboration doit s’installer entre les communautés et le ministère de la santé. Nous restons Techniciens pour vous orientés. Mais c’est vous qui allez nous remonter vos problèmes de santé et ensemble nous allons planifier les moyens ».

Dans la même lancée, le ministre de la santé rassure la communauté quant à la réussite de ce forum. Pour lui, les résultats de ces échanges auront un impact positif sur les activités dudit département. Docteur  Edouard Niankoye Lamah à nouveau.

« Je suis convaincu que ce forum va aboutir à de bon résultat.  Ces résultats permettront au ministère de la santé de revoir sa politique de planification des activités de santé. Donc ce forum aboutira sans aucune crainte à des résultats positifs et nous allons nous en servir ».      

En sa qualité de patron de la décentralisation, le général Bourema Condé a renouvelé l’engagement du gouvernement  à accompagné ce secteur.

« Permettez d’établir ici, mon ultime conviction sur l’engagement du président de la république et du premier ministre à soutenir le développement du secteur de la décentralisation, surtout les secteurs de la santé, de l’éducation  et de l’enfance comme en témoigne les grandes reformes. Je reste persuade que de nouvelle dynamique sont nécessaire pour consolider ces secteurs clé. Sur ces mots, tout en félicitant à nouveau les organisateurs, je déclare ouvert le forum national sur  la décentralisation du secteur de la santé ».    

En attendant l’amélioration de la participation des citoyens à la gouvernance à tous les niveaux notamment dans le secteur de la santé, force est de reconnaître que des défis énormes restent encore à relever dans ce domaine.

Simone Ouendéno.

Articles Similaires

Aucun développement n’est possible sans la paix, rappelle la société civile

tsegbaya

Nouvelle constitution : depuis New-York, Alpha Condé annonce le référendum en Guinée

tsegbaya

Kofi Annan est mort, les hommages affluent !

tsegbaya

Kindia : les élèves continuent à briller par leur absence dans les classes

tsegbaya

De retour de la Chine, une trentaine de jeunes ingénieurs chez le ministre Cheick Taliby Sylla

tsegbaya

Nouvelle constitution : l’UFDG demande à Hadja Rabiatou Serah Diallo de prendre ses responsabilités

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :