Soleil FM
Guinée économie Infos

Siguiri : les écoles publiques sont sans enseignants !

La grève lancée par l’intersyndical  SLECG-FSPE est largement suivie à Siguiri. Depuis le 03 Octobre, les cours sont aux ralenti. La direction Préfectorale de l’éducation a convoqué deux fois les chefs d’établissements et leurs adjoints pour une sortie de crise. Solution proposée, les membres de directions des écoles sont ordonnés de se charger des cours dans les classes. L’expérience est soldée par un échec,

Dans les écoles il y a plus de groupes pédagogiques que de personnels de direction. Ce mardi 16 Octobre sous la direction du préfet, la Société Civile, l’appareil communal et préfectoral ont rencontré les mêmes membres de direction.

Le bilan de la journée du lundi 15 Octobre est tiré, de nouvelles dispositions sont prises, le préfet, le bureau de l’APEAE, la Société Civile, les membres de direction préfectorale de l’éducation sont chargés de la supervision dans les écoles. Le constat n’est pas réjouissant, selon un superviseur qui a requis l’anonymat.

17 Octobre, le préfet en conférence de presse, après avoir brossé la situation politique de Siguiri, a lancé un appel d’abord aux enseignants de Siguiri, aux élèves et aux parents d’élèves. A tous il dira, faisons de Siguiri,  de l’éducation de nos enfants  notre priorité. Ça étudie a Kankan, la capitale régionale, à Conakry la capitale du pays, pourquoi pas à Siguiri ?

Malgré cet appel de monsieur le Préfet et les efforts conjugués, ce 18 Octobre, un constat montre que l’appel du préfet n’est pas encore entendu, les écoles restent sans enseignants.

 

LAYE CAMARA POUR LA RADIO SOLEIL FM

Articles Similaires

Claude Kory  Kondiano à l’intérieur de la Guinée, appelle à la cohésion sociale

tsegbaya

Edif PIAF continue de vivre à travers sa musique classique !

tsegbaya

Le SLECG demande à ses adhérents du privée de bouder les classes

tsegbaya