Soleil FM
Guinée économie Infos

SLECG – Gouvernement : la valse stérile continue !

Reprise des négociations entre Gouvernement et Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée. Comme les jours précédents, aucune ligne n’a bougé, ce qui fait toujours le maintien du mot d’ordre de grève du SLECG

Les rencontres du gouvernement et du SLECG tournent toujours autour des huit millions que demande le syndicat. Pour le deuxième secrétaire du SLECG, le gouvernement banalise leur revendication. « Malheureusement, très malheureusement, le gouvernement ne veut rien entendre. Et pourtant, les enseignants cherchent à avoir quelque chose dans cette revendication. Ils nous font comprendre qu’il y’a rien dans la caisse, des contraintes budgétaires, le fond monétaire international,… », confie Oumar Tounkara.

Poursuivant, le vice-secrétaire du SLECG affirme que leur requête est normale « C’est un accord qui a été signé depuis le 13 mars 2018, avec les hauts cadres de l’Etat. A notre surprise, on apprend qu’on est à 10 mois de l’année donc rien n’est possible. Alors, si cela avait requis leur attention, on aurait trouvé solution depuis très longtemps. »

Pour finir, le représentant du SLECG, réitère le mot d’ordre de grève et invite tous les enseignants à son respect. « Si nous n’avons rien autour des huit-millions négociables, la grève continue et nous demandons à l’ensemble des enseignants d’observer le mot d’ordre de grève jusqu’à ce qu’on ait quelque chose de ce montant qui peut être modeste ou consistant ».

 

Au sortir de cette rencontre, la partie gouvernementale elle, a préféré garder silence face aux journalistes

 

SAMUEL DUOLAMOU

Articles Similaires

Éliminatoires CAN 2019 / Guinée – Centrafrique : les deux équipes se disent bien préparées pour la confrontation

tsegbaya

« Alerte, la Côte-d’Ivoire est en danger: Allassane Ouattara prépare une réconciliation piégée », dixit Anderson Loa

tsegbaya

Conakry : les forces sociales manifestent pour réclamer le droit à l’éducation

tsegbaya