20 novembre 2019
Soleil FM

TPI de Dixinn : le procès de ‘’Grenade’’ renvoyé au 18 février prochain…

Guinée politique Infos

20 ans de détention criminelle avec une période de sûreté de 5 ans, c’est la peine proposée par le procureur du TPI de Dixinn contre Boubacar Diallo ‘’Grenade’’ au terme de la deuxième journée du procès de ce jeune militant et activiste de l’UFDG.

Boubacar Diallo alias Grenade détenu depuis 11 mois devra encore passer quelques jours avant de connaitre la sentence qui sera prononcée contre ou pour sa personne. Ce mardi deuxième jour de son procès ; le Ministère public a d’abord présenté l’accusé comme étant une personnalité dangereuse. Sidy Souleymane Ndiaye a dans son réquisitoire affirmé je cite : l’accusé a été intercepté de retour de l’enterrement de Mamadou Saliou Bah militant de l’opposition à Bambéto. Il détenait dans ses mains un PMAK dont il en a fait l’usage et tirer 19 balles sur les agents de forces de l’ordre, mais grâce à la fumée de gaz lacrymogène aucun agent n’a été atteint de balle. Plus loin, il ajoute que Grenade s’est fait blesser à cause de la mauvaise utilisation de ce fusil, et depuis il était recherché par les agents de la sécurité. C’est de retour du Sénégal pour son traitement qu’il a été arrêté.

Des accusations que rejette le collectif de la défense de l’UFDG. Pour Maître Salifou Béavogui, l’appellation ‘’Grenade’’ comme sobriquet pour son client est une extrapolation. Il demande dorénavant que leur client soit appelé par son nom de baptême Boubacer Diallo. Et ajoute que le réquisitoire du procureur près le tribunal de première instance de Dixinn est monté de toute pièce sans preuve.

La défense de son côté a tenté de démontrer l’innocence de son client. Avant de quitter la salle d’audience, les réquisitions et plaidoiries ont été renvoyés pour le lundi 18 février prochain.

 

SAMUEL DEMBA

Articles Similaires

La plupart des sous-officiers impliqués dans le putsch ont reçu de l’argent

tsegbaya

Crise Cardiaque : en Guinée, il n’y a pas de statistiques fiables  

tsegbaya

Loi portant protection du patrimoine routier: plus de 100 camions immobilisés par la Gendarmerie à Manéah dans la commune de Coyah

tsegbaya

Santé : des médecins guinéens agrégés au CAMES à Libreville !

tsegbaya

Les médecins se mobilisent pour convaincre les familles à accepter de faire vacciner leurs enfants

tsegbaya

Siguiri: une foudre s’abat sur Doko et tue 2 personnes

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :