Soleil FM
  • Accueil
  • sport
  • Une Belgique méritante tombe contre une France cynique (1-0) en demi-finale de Coupe du monde
sport

Une Belgique méritante tombe contre une France cynique (1-0) en demi-finale de Coupe du monde

Le Français Umtiti a trouvé la faille sur corner et a offert la qualification aux siens.

Dés les premières minutes, Mbappé a débordé sur son flanc droit, heureusement son centre n’a pas trouvé preneur. Hazard, à la 6e minute, a dribblé sur le côté de Pavard. Il a ensuite vu Umtiti repoussé son centre à ras de terre en corner. Globalement, les équipes ont démarré le match de manière très prudente. Hazard, par deux fois, puis Alderweireld se sont montrés dangereux. Lloris et Varane étaient à chaque fois sur la trajectoire de la balle.

De Bruyne remuant sur le flanc a tenté un centre mais de nouveau Umtiti a réussi à dégager les siens. La riposte des Français s’est effectué sur coup franc. Giroud a repris de la tête un centre de Pavard, pas cadré. Quelques minutes plus tard, Griezmann a tenté sa chance hors de la surface de réparation mais n’a pas trouvé le cadre non plus. Giroud a ensuite galvaudé une énorme occasion en ratant sa reprise au petit rectangle, alors qu’il était seul.

La France a opéré en contre et a fait mal aux Belges. Sur une belle reconversion, Pavard s’est retrouvé seul face à Courtois. Heureusement, notre gardien a sorti l’arrêt qu’il fallait ! (38e) Score à la mi-temps: 0-0. Les deux équipes ont eu des temps forts sans ouvrir le score.

Dès le début de la 2e mi-temps, Umtiti a trouvé la faille sur corner. Il a pris le meilleur sur la défense belge pour croiser une belle tête (50e). S’en est suivi une belle combinaison entre Matuidi et Mbappé dans le rectangle pour Giroud. Dembélé est revenu en catastrophe pour éviter le 2-0.

A la 61e, De Bruyne a manqué sa reprise au petit rectangle après un beau travail de Mertens, rentré quelques minutes avant pour Dembélé. Mertens, à nouveau lui, a encore trouvé Fellaini à la suite d’un centre. Hélas, la tête du Mancunien a fini quelques centimètres à côté du cadre de Lloris.

La France, avec son bloc bas, a attendu et a très bien défendu face au pressing de notre équipe.

Articles Similaires

La suspension de la FEGUIBOXE n’est qu’une désinformation, selon Lanciné Kabassan Keita du ministère des Sports

tsegbaya

Ligue pro-guinéen : voici ce qui est sortie de la rencontre du bureau exécutif de la LGFP et des dirigeants des clubs de L1 et 2

tsegbaya

Mondial: le soutien de Poutine est un « boost », affirme le sélectionneur russe

admin