14 octobre 2019
Soleil FM

Valeur du diamant de Marie Madeleine Dioubaté : et si elle faisait de la surenchère !

Guinée économie Infos

Depuis le 20 mai dernier, le dossier Marie Madeleine Dioubaté sur un prétendu vol de diamant d’une valeur de 45 millions d’Euros défraie la chronique dans les colonnes des médias guinéens et français. Selon nos confrères du site francetvinfo.fr, elle explique aux policiers qu’elle avait rendez-vous en fin de matinée à l’hôtel Warwick, dans le 8e arrondissement de Paris, avec deux individus qui devaient évaluer la valeur de son diamant.  Beaucoup de questions se posent autour de cette affaire.

45 millions d’euros ! Ignorance ou ARNAQUE ?

Marie-Madeleine Dioubaté, ancienne candidate à l’élection présidentielle de 2015 en Guinée, affirme s’être fait voler un diamant d’une valeur estimée à 45 millions d’euros dans un hôtel parisien. Cette situation est à la fois malheureuse pour l’intéressée, ironique pour un second groupe de  personnes et interrogative pour le dernier groupe.

Il s’agit bien de 45 millions d’euros la valeur estimative selon la détentrice, mais voilà qu’elle affirme devant les policiers que son rendez-vous dit-elle, c’est pour évaluer la valeur de son diamant. Pourquoi donc se prononcer sur la valeur de ladite  pierre ? Un montant qui s’élève à 45 millions d’euros. Ignorance ou arnaque ? La question n’a toujours pas eu de réponse mais suscite des interrogations.

Le SEPTIEME diamant le plus cher au monde a coûté 46 millions de dollars

Selon le site lateliermalher.com, le top sept (7) des diamants les plus chers du monde, Le GRAFF PINK  occuperait la dernière place.  Il a été racheté en 2010 par Laurence Graff à Genève au prix de 46 millions de dollars. S’il est vrai, un diamant d’une valeur de 45 millions d’euros serait-il en circulation sans être connu par un grand public ? Une spécialiste en termes de certification des pierres précieuses en Guinée émet des doutes.

Autre incohérence,   quelle serait l’origine de cette pierre ? Si l’on se réfère au pays ayant souscrit au processus de Kimberly, un diamant devant être exporté d’un pays à un autre devrait répondre à certaines  procédures comme la certification Kimberly permettant ainsi d’être vendu dans les comptoirs accrédités de par le monde. Est-ce le cas de dame Marie Madeleine Dioubaté ?

Le diamant est un minéral transparent composé de cristaux de carbone pur. Cette pierre précieuse est connue pour être le minéral le plus dur qui soit. Utilisé dans plusieurs domaines comme dans celui de la machinerie, en joaillerie et tant d’autres. Il faut de dire que cette pierre précieuse fait tant de convoitise et autour d’elle, tout type de réseau se forme, depuis  le carreau mine, à la taillerie jusqu’à sa vente.

 

Le dossier des 45 millions d’euros autour du prétendu vol de diamant à l’hôtel Warwick, dans le 8e arrondissement de Paris n’a toujours pas fini de dévoiler le contenu de la boîte à pandore. Affaire à suivre !

 

Golota Raphaël LAMAH

 

 

 

Articles Similaires

L’Inde, un partenaire de confiance en Afrique

tsegbaya

Conakry: plusieurs membres du FNDC arrêtés et déposés à la DPJ

tsegbaya

Ramadan : l’embouteillage bat son plein à Conakry

tsegbaya

Primature – Communiqué relatif aux consultations nationales, prononcé par le Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation

tsegbaya

Ville-morte de l’opposition républicaine : suivie sur un seul axe un seul axe !

tsegbaya

Affaire neuf millons de dollars américains : le ministre Moustapha Mamy Diaby va poursuivre les “faux informateurs” (vidéo)

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :