20 mai 2019
Soleil FM

Viol à Conakry : les fillettes pré-pubères payent les frais de la pédophilie

Guinée société Infos

L’office de protection genre de l’enfance et de mœurs (OPROGEM) a présenté ce jeudi 09 mai 2019, trois présumés violeurs à la presse. Parmi eux, un seul a reconnu avoir touché sa victime. Par contre, les deux autres nient toute implication.

Selon la directrice-adjointe de l‘OPROGEM, le vrai viol concerne une jeune fille de 7 ans. Celle-ci est effectivement passée à l’acte avec le violeur.

« Nous avons reçu une mise à disposition du commissariat urbain de Tombolia par rapport à une victime âgée de 7 ans. Le présumé violeur s’appelle Sékou KABA âgé de 21 ans, élève. C’est lui d’ailleurs qui reconnaît les faits qui lui sont reprochés parce que c’est le viol réel », explique Marie Gomez.

Pour les deux autres cas, les victimes sont âgées de 5 ans. Avec la première, l’acte s’est passé à Simbaya tandis que le second cas s’est produit à Kaloum dans le quartier Limanya.

« Le deuxième cas, la victime est de 5 ans et le viol a été fait par attouchement. Le présumé auteur qui est Beavogui Mohamed est âgé de 32 ans, il est artiste de profession. Quant au troisième cas, la victime est aussi âgée de 5 ans. Le présumé auteur s’appelle Ibrahima Souaré, alias Davido. C’est un coiffeur. Il a demandé à la fille d’aller acheter la lame et il a profité de cette situation pour passer à l’acte sur la petite.  Il nie en bloc les faits. Au jour d’aujourd’hui, nous avons tous les procès-verbaux des trois cas de viol et dans les heures qui suivent, nous allons les envoyer devant les tribunaux compétents ».

Au moment où nous quittions les lieux, les trois présumés violeurs se trouvaient dans les locaux de la Direction de la police judiciaire à Kaloum.

 

Il est grand temps que les autorités prennent des dispositions afin de lutter efficacement contre le viol qui prend de l’ampleur dans le pays.

 

KABA KOUYATE

Articles Similaires

MALI-Mines : les députés, maires, chercheurs et médias de six pays échangent sur la gestion des ressources minières

tsegbaya

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro démissionne de son poste de président de l’Assemblée nationale (discours)

tsegbaya

RSF publie son rapport “Harcèlement en ligne des journalistes : quand les trolls lancent l’assaut”

tsegbaya

Virginia DMV to open new Williamsburg customer service center

admin

Conakry-Express : l’Etat a-t-il écouté le cri de cœur des travailleurs ?

tsegbaya

 « La remise en cause de l’ordre constitutionnel actuel est considérée comme une déclaration de guerre à la patrie », selon Abdrahmane Sanoh PCUD

tsegbaya