Soleil FM
Guinée société Infos

Violences basées sur le genre : le Club des jeunes filles leaders de Guinée annonce un forum en 2020

La Guinée va accueillir en 2020, le Forum des jeunes filles africaines. Ce cadre de concertation entre les acteurs évoluant dans la lutte contre les violences basées sur le genre est une initiative du Club des jeunes filles de Guinée. Il vise à créer une synergie d’actions autour des préoccupations de la jeune fille africaine comme l’excision, le mariage précoce et les viols sur mineures.

Cette rencontre qui va mobiliser tous les acteurs impliqués dans la lutte contre les violences basées sur le genre est la résultante d’un constat selon la présidente du Club des jeunes filles leaders de Guinée : « lorsqu’on voit aujourd’hui les statistiques, c’est vraiment alarmant, c’est dû à cela qu’on s’est dit, il faut passer à l’action. Lorsqu’on vous dit que 95% des jeunes filles sont jusqu’à présent excisées en république de Guinée, vous allez vous attraper la tête ; lorsqu’on vous dit que 52% des jeunes filles sont mariés avant l’âge de 18 ans, vous allez vous demander quel sera l’avenir des jeunes filles en Guinée mais aussi lorsqu’on vous dit que 4 000 cas de viols ont été enregistrés durant ce semestre, je pense qu’il faut aussi s’indigner par rapport à cela », explique Hadja Idrissa Bah.

Ce forum sera une occasion de faire un véritable diagnostic de la problématique des violences basées sur le genre, indique Hadja Idrissa Bah : « il y a aujourd’hui des pays qui n’ont plus ces statistiques mais fort malheureusement en Guinée c’est une réalité et ça nous fait vraiment mal sur le plan international. Alors c’est dans ce sens-là, qu’on va élaborer des recommandations assez concrètes afin de pouvoir les années prochaines éradiquer ensemble les violences basées sur le genre », précise-t-elle.

Cette rencontre dont il s’agit, se tiendra au mois de mars 2020, mois dédié à la femme, a rappelé la présidente du club des jeunes filles leaders de Guinée.

Tomou TRAORE

Related posts

“Ces journaux qui n’arrivent jamais. Enquête sur les entraves à la distribution de la presse”.

tsegbaya

L’UFR réagit à la sortie du Président de la République : «Celui qui viendra installer des bureaux dans votre secteur, cassez-lui la gueule»

tsegbaya

Le paiement de la subvention 2018 accordée aux médias privés et à la Maison de la presse remis aux calendes grecques

tsegbaya