10 décembre 2019
Soleil FM

Volontariat et réduction des inégalités dans le monde d’ici 2030 : des acteurs s’engagent…

Guinée société Infos

Comment réduire les inégalités dans le monde d’ici 2030 ? La question était au centre d’une conférence débat ce mardi 03 décembre 2019 à l’université général Lansana Conté de Sonfonia. La rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale des volontaires a permis d’échanger aussi sur les l’atteinte des ODD – les objectifs de développement durable.

Ils étaient nombreux, cadres de l’université de sonfonia, du ministère du plan, du PNUD, du PAM – programme alimentaire mondial, étudiants et représentants d’organisations de la société civile à prendre part à cette conférence débat. Durant la rencontre, les panélistes ont donné d’amples informations sur le thème principal : « le volontariat, pour un futur inclusif » mais aussi sur la problématique des inégalités dans le monde. Selon le représentant national de France volontaire en Guinée : « on a parlé du volontariat pour un futur inclusif. La thématique de l’inclusion est prise en charge par l’ODD 10, ça veut dire en fait, qu’il doit par y avoir ou exister des laisser pour compte donc il faut réduire les inégalités, parce que c’est de ça qu’il s’agit. Ça consiste aussi à réduire les inégalités en faveur des personnes démunies, des personnes vivant avec un handicap notamment dans le domaine de la santé, la formation, l’éducation. On a mis l’occasion à profit pour expliquer que notre intervention ne se limite pas seulement qu’à Conakry mais on intervient aussi à l’intérieur du pays où 70% de nos volontaires y interviennent pour améliorer les problèmes de santé, de l’éducation auprès des populations », a dit Telngar Rassembeye.

Pour réduire ces inégalités, plusieurs dispositions sont prises par l’Etat guinéen rassure Abdoulaye Fofana, directeur national adjoint du plan et de la prospection au ministère du plan et de développement économique : « je me réjouis de cette conférence débat parce que nous avons informés les étudiants et autres participants à cette rencontre des dispositions qui sont en train d’être prises par le gouvernement notamment dans le cadre de l’ANAFIC, l’ANIES pour vraiment réduire ces inégalités qui existe aujourd’hui », a-t-il indiqué.

Ce panéliste et volontaire national en appui à l’espace volontariat Guinée dit être optimiste après la tenue de cette conférence : « au sortir de cette conférence, j’ai l’assurance que les jeunes ont entendu le message et à travers l’intervention des différents panélistes, les jeunes ont compris qu’il y a un outil d’insertion socioprofessionnel dont ils disposent ici mais je sors aussi avec une garantie que le gouvernement guinéen à travers le ministère de la jeunesse et de l’emploi jeune  et leurs partenaires techniques et financiers mettront tout en œuvre pour que nous puissions atteindre l’objectif visé, c’est-à-dire, déployé plus de 20.000 volontaire sur toute l’étendu du territoire national », a laissé entendre Bouréma Kouyaté.

Cette rencontre se tient à l’occasion de la journée internationale des volontaires prévue, le 05 décembre 2019.

 

Tomou TRAORE, pour Soleilfmguinee.net 

Articles Similaires

Communiqué portant levée de suspension des greffiers

tsegbaya

Circulation des motos-taxis: plusieurs familles sont endeuillées

tsegbaya

Gel de salaire de onze-mille cent-quarante-huit enseignants : le Syndicat National de l’Education contre cette mesure

tsegbaya

Cour constitutionnelle : Mohamed Lamine Bangoura installé dans ses nouvelles fonctions

tsegbaya

Le FNDC appelle ses démembrements à rester vigilants et à se tenir prêts pour répondre à ceux qui veulent détruire notre pays (Déclaration)

tsegbaya

SLECG : le syndicat se dit prêt pour une année blanche !

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :