Partager
« Il y a encore beaucoup à faire… Monsieur le président », Hollande à Macron

« Il y a encore beaucoup à faire… Monsieur le président », Hollande à Macron

François Hollande a présidé mercredi son ultime Conseil des ministres. Le président de la République a estimé que «  le dialogue social avait été un sujet, un marqueur très fort  » de son quinquennat, ajoutant qu’«  à chaque fois qu’on l’oubliait cela pouvait coûter cher  ». Un message implicite à Emmanuel Macron, qui entend légiférer par ordonnances cet été sur le droit du travail. Le Conseil des ministres s’est terminé avec «  un moment d’applaudissement debout de l’ensemble du gouvernement », « moment très fraternel  », a rapporté Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement.

François Hollande s’est ensuite rendu au Jardin du Luxembourg pour les commémorations de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, auxquelles assistait également Emmanuel Macron. C’était la seconde fois depuis l’élection du leader d’En Marche ! que les deux présidents se retrouvaient côte à côte pour une commémoration officielle, après celle du 8 Mai 1945, et avant la passation des pouvoirs dimanche.

Lors de ce qui devrait rester comme son dernier discours officiel comme chef de l’Etat, François Hollande a jugé «  plus que jamais nécessaire de faire la paix des mémoires  », invitant son successeur à «  porter ce message en France, en Europe et partout dans le monde  ». Suscitant le rire du public, François Hollande a déclaré en s’adressant à Emmanuel Macron : «  Il y a encore beaucoup à faire… Monsieur le président  ».

 

(Source: LeSoir)

Vos commentaires